Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pleyben : un trafic de cannabis en famille démantelé

Un homme et ses parents ont été interpellés vendredi par les gendarmes à Pleyben, dans le Finistère. La famille cultivait et vendait du cannabis depuis trois ans.

Les parents et leur fils ont été arrêtés pour trafic de cannabis
Les parents et leur fils ont été arrêtés pour trafic de cannabis © Radio France - Adèle Bossard

Leur trafic a été démantelé suite à un banal contrôle routier. Trois membres d'une même famille ont été interpellés vendredi à leur domicile de Pleyben (Finistère) pour avoir cultivé et vendu du cannabis depuis trois ans. 

La veille, le fils avait été arrêté par la police de Quimper ivre et sous l'emprise de stupéfiants au volant d'une voiture, alors que son permis de conduire était suspendu. Dans le véhicule, les forces de l'ordre découvrent de l'herbe de cannabis et du matériel de vente.

Petite entreprise familiale

Une perquisition est réalisée le lendemain au domicile de ses parents à Pleyben par les gendarmes de Châteauneuf-du-Faou. Ils découvrent que le sous-sol de la maison a été entièrement transformé en chambre de culture avec 200 pieds de cannabis. Le compteur EDF a par ailleurs été bloqué pour éviter de payer la consommation d'électricité de cette pièce. La famille est placée en garde à vue. 

L'enquête révèle que le père et le fils cultivaient du cannabis depuis trois ans, d'abord à Quimper avant de déménager à Pleyben l'an dernier. Ils estiment eux-mêmes avoir produit 16 kilos de cannabis, pour un montant global de 60.000 euros. D'après les enquêteurs, ils envisageaient une extension de ce trafic. S'agissant de majeurs sous protection, des expertises sont nécessaires et les décisions judiciaires interviendront ultérieurement.

Les parents devront par ailleurs répondre des faits d'abus de confiance et d'escroquerie, dans le cadre d'une autre affaire, pour un montant de 37.000 euros. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess