Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Pleyber Christ s'apprète à accueillir des migrants

vendredi 6 novembre 2015 à 16:52 Par Valérie Le Nigen, France Bleu Breizh Izel

Le premier groupe de migrants accueilli dans le Finistère devrait arriver à Pleyber-Christ la semaine prochaine. Cette commune de 3200 habitants près de Morlaix s'était portée volontaire, comme bien d'autres communes, lors de la réunion organisée par Bernard Caseneuve le 12 septembre.

Pleyber Christ
Pleyber Christ © Radio France - Le Nigen
Les migrants seront accueillis au premier étage - Radio France
Les migrants seront accueillis au premier étage © Radio France - Valerie Le Nigen

L'accueil est prévu dans un ancien Ehpad, au premier étage au dessus de l'actuel accueil de l' ADMR des Monts d'Arrés,  l'association de service à la personne. La date d'arrivée du groupe n'est pas encore précisée. Probablement la semaine prochaine. Selon le sous préfet de Morlaix, Philippe Beuzelin, il s'agirait d'un groupe d'une vingtaine de personnes, essentiellement des hommes. Les nationalités ne sont pas encore connues.  L'incertitude est d'autant plus forte que les groupes prévus dans le Morbihan et les Cotes d'Armor ne sont finalement pas arrivés ce vendredi 6 novembre.

A Pleyber Christ, l' hebergement est opérationnel 

Jeudi, la Croix Rouge, le Secours populaire et l'association Coalia se sont réunis pour organiser l'accueil et inspecter les chambres et les sanitaires. L'espace est fonctionnel. Peut- être un peu mal isolé phoniquement. C'est en tout cas un lieu d’hébergement qui peut être rapidement opérationnel. Des basketteuses y ont été logées récemment. Dans le voisinage immédiat, on trouve un foyer pour handicapés, une résidence pour personnes âgées et l'association ADMR. 

 Dans le bourg, l'accueil est plutôt favorable. 

Au hasard des rencontres , la plupart des habitants interrogés estiment que l' hébergement de réfugiés est une bonne chose. " Ce sont des gens dans le besoin". "Un artisan nous a cependant fait part de ces doutes quand à l'argent utilisé " alors qu'il y a tant de chômeurs". En grande majorité, les habitants évoquent " un devoir de solidarité".  Reste à savoir si les migrants viendront jusque là.