Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Plus d'une tonne de cocaïne saisie sur le port de Caen

vendredi 7 décembre 2018 à 17:10 Par Nolwenn Le Jeune, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Une très importante quantité de drogue a été découverte dans la zone portuaire de Blainville sur Orne. Une tonne 6 de cocaïne a été saisie. La drogue était cachée dans du bois exotique en provenance d'Amérique du Sud.

Une tonne 6 de cocaïne saisie sur la zone portuaire de Blainville-sur-Orne
Une tonne 6 de cocaïne saisie sur la zone portuaire de Blainville-sur-Orne © Maxppp - Daniel Reinhardt

Caen, France

La drogue était conditionnée en paquet d'un kilo environ, dissimulés dans un conteneur en provenance du Brésil. La cargaison ayant servi de cache était constitué de palette de bois indique la juridiction interrégionale spécialisée de Rennes, en charge de l'enquête. Selon nos informations, c'est au moment du déchargement, une palette étant tombée au sol, que la drogue a été découverte par hasard. Les douaniers ont ensuite trouvé 1662 kilos de cocaïne.

Sa valeur marchande est estimée à plus de 70 millions d'euros au prix de gros, avant d'être coupée. Le gramme de cocaïne se négocie ensuite aux alentours de 70 euros aux consommateurs. Au vu des quantités découvertes et des investigations à venir, notamment sur le plan international, le procureur de Caen s'est dessaisi au profit de la juridiction rennaise. Les investigations vont désormais devoir tenter d'identifier les membres de l'organisation criminelle impliquée dans cette importation.