Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plus de 2.800 euros de stupéfiants saisis dans une voiture à Montmorillon

-
Par , France Bleu Poitou

Une importante saisie de drogue a eu lieu à Montmorillon ce mardi 25 mai. Les gendarmes du PSIG de la ville ont trouvé du cannabis et de l'héroïne dans une voiture à côté du collège Jean Moulin.

Les gendarmes de Montmorillon ont saisi du cannabis et de l'héroïne. Photo d'illustration.
Les gendarmes de Montmorillon ont saisi du cannabis et de l'héroïne. Photo d'illustration. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Ce mardi 25 mai, les gendarmes de la Vienne ont saisi près de 200 grammes de cannabis et 23 grammes d'héroïne. Il y avait 107 grammes d'herbe de cannabis, 84 grammes de résine de cannabis. Ils ont aussi trouvé 13 grammes d'héroïne blanche et 10 d'héroïne brune. Le montant total de cette saisie est de 2 800 euros.

Mardi, les hommes du peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie (Psig) patrouillent au abord du collège Jean Moulin pour faire de la prévention et sécuriser la sortie des cours. Ils repèrent une voiturette qui sent fortement la drogue. La passagère donne spontanément deux boulettes de cannabis, sans doute pour avoir une amende forfaitaire de détention de drogue. Ça n'a pas suffi, les gendarmes décident alors de perquisitionner la voiture. Et là, ils découvrent le jackpot.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La propriétaire a déjà été condamnée pour possession de drogue. Elle était en période de sursis. Il a donc été révoqué. Elle reste en détention et sera convoquée par un juge en juillet.

+

Choix de la station

À venir dansDanssecondess