Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Plus de 330.000 euros de drogue et d'armes saisis chez un trafiquant grenoblois

-
Par , France Bleu Isère

Un Grenoblois de 25 ans a été interpellé mardi par les policiers qui ont retrouvé, dans sa voiture et chez lui, plus de 330.000 euros de cannabis, cocaïne et armes. Il a été placé en détention provisoire, avant son procès dans un mois.

Plus de 330.000 d'euros de drogue et d'armes ont été saisis chez un Grenoblois de 25 ans, ce mardi 21 mai.
Plus de 330.000 d'euros de drogue et d'armes ont été saisis chez un Grenoblois de 25 ans, ce mardi 21 mai. © Radio France - Laurent Gallien

Grenoble, France

Un trafiquant de drogue a été interpellé mardi 21 mai vers minuit et demi, sur le boulevard de l'esplanade à Grenoble (Isère). Dans la voiture de ce Grenoblois de 25 ans, les policiers ont découvert plus de 23 kilos de résine de cannabis, un kilo d'herbe, 200 grammes de cocaïne, un pistolet automatique et plus de 33.000 euros en liquide. 

Lorsqu'ils ont perquisitionné son domicile, ils ont encore retrouvé un fusil à pompe et 13 kilos d'herbe de cannabis. La valeur totale de la marchandise saisie avoisine les 334.000 euros

Il encourt 10 ans de prison

Lors de ses auditions, l'homme a prétendu "n'être qu'une simple nourrice devant stocker les stupéfiants et l’argent sous la menace des trafiquants, en contrepartie d’une rémunération de 1.000€", indique le parquet de Grenoble.

Déféré en audience de comparution immédiate le jeudi 23 mai, il a demandé un délai pour préparer sa défense. En attendant son procès fixé le 28 juin prochain, il a été placé en détention provisoire.