Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Plus de 400 manifestants pour le 1er Mai à Laval, deux fois plus que l'an dernier

-
Par , France Bleu Mayenne

Le cortège de la manifestation du 1er Mai a rassemblé plus de 400 personnes, ce mercredi à Laval, soit deux fois plus que l'an dernier. Une cinquantaine de Gilets jaunes comptaient parmi ces manifestants.

Les syndicats CGT, FO, FSU et Solidaires avaient appelé à manifester ce 1er mai à Laval
Les syndicats CGT, FO, FSU et Solidaires avaient appelé à manifester ce 1er mai à Laval © Radio France - Marc Podevin

Laval, France

Le cortège du 1er Mai a fait le plein, ce mercredi à Laval. Plus de 400 personnes ont défilé dans le calme, de la place de la Trémoille à la préfecture, soit deux fois plus que l'an dernier. Dans le détail, les forces de l'ordre ont recensé 420 manifestants. Les organisations syndicales qui appelaient à manifester à l'occasion de la fête du travail (CGT, FO, FSU et Solidaires) en ont elles compté 450.

Les Gilets jaunes ont défilé en queue de cortège - Radio France
Les Gilets jaunes ont défilé en queue de cortège © Radio France - Marc Podevin

Ce défilé a été marqué par la présence de Gilets jaunes, à l'arrière du cortège. C'était leur première manifestation à Laval depuis le discours d'Emmanuel Macron en réponse au grand débat national. Un discours qui a manifestement peu convaincu. Camille, l'un des Gilets jaunes présents, s'interroge sur la baisse de l'impôt sur le revenu promise par Emmanuel Macron. Il note que "la plupart des gilets jaunes ne payent pas l'impôt sur le revenu, parce que ce sont des travailleurs pauvres."

Une nouvelle mobilisation le 9 mai, pour défendre les services publics

Les syndicats à l'origine de cette manifestation ont notamment mobilisé autour de la défense des services publics. Ils prévoient une nouvelle journée d'action autour de cette thématique le 9 mai prochain. De leur côté, les Gilets jaunes mayennais les plus motivés iront manifester à Angers, ce samedi 4 mai.