Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Plus de 500 hectares de récoltes ravagés par les flammes dans l'Eure

L'Eure et la Seine-Maritime sont en alerte orange à la canicule ce mercredi. Plus de 500 hectares de récoltes ont brûlé dans l'Eure. Les pompiers appellent à la prudence.

Photo d'un feu de récoltes dans l'Eure prise par un drône
Photo d'un feu de récoltes dans l'Eure prise par un drône © Radio France - Sdis 27

On enregistre des records de température en Seine-Maritime et dans l'Eure lors de cet épisode caniculaire. S'ajoute à ces chaleurs, la sécheresse qui s'accentue dans l'Eure notamment. Ce mardi les pompiers sont sortis à de nombreuses reprises pour des feux de récoltes.

Plus de 500 hectares partis en fumée

Première conséquence cet épisode de fortes chaleurs : des feux de récoltes dans l'Eure, plus de 500 hectares détruits dans la seule journée de ce mardi à Piseux, Mainneville, Miserey et  Corneville la Fouquetière.  Pour faire face à tous ces feux, plus de 300 pompiers ont été mobilisés, parmi eux six ont été blessés (des coups de chaleur essentiellement).  Au total, les sapeurs ont mené environ 200 interventions sur le département eurois. 

Pendant cette période estivale, 317 sapeurs-pompiers d’astreinte et de garde continuent d’assurer quotidiennement plus de 120 interventions courantes de secours à personnes et de lutte contre l’incendie dans le Département de l’Eure.

Habitants évacués

Une personne âgée dont la maison était menacée par les flammes évacuée à Piseux près de Verneuil.  

A Mainneville. Le feu  a détruit 250 hectares de blés et de chaumes. Les 40 sapeurs-pompiers mobilisés ont réussi à préserver une vingtaine d’habitations, un corps de ferme et 2 cuves de 60 m³ d’engrais azoté. Une ligne électrique de 20 000 volts a été coupée de manière préventive, privant ainsi 175 habitations d’électricité.

Appel à la vigilance

Les pompiers appellent à la vigilance. Compte tenu de la sécheresse et de la chaleur les plantations s'embrasent très facilement. Limitez les travaux sources d’étincelles et de points chauds, ne jetez pas vos mégots. Si vous êtes témoin d’un début d’incendie, donnez l’alerte au 18 ou 112 en localisant le feu avec précision.