Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Plus de cent hectares parcourus par trois incendies dans les Alpes-Maritimes

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Les incendies sont toujours en cours ce mercredi matin les Alpes-Maritimes. Trois feux qui ont déjà parcouru plus de cent hectares et brulés plus de 30ha. 300 sapeur-pompiers sont mobilisés.

Illustration pompiers
Illustration pompiers © Radio France

Six gros incendies en deux jours dans les Alpes-Maritimes : on se croirait en plein été au beau milieu du mois de février ! Après Bézaudun, Coursegoules et Saint-Auban lundi, c'est à Gréolières, Saint-Vallier-de-Thiey et de nouveau Saint-Auban que plus de 300 pompiers ont été mobilisés. Des renforts du Var sont arrivés dans la journée. Et les flammes se déchaînent encore.

"Les feux sont fixés, mais toujours actifs" - Lieutenant Colonel Alain Dégioanni des Pompiers

Au total, près d'une centaine d'hectares ont été parcourus par les flammes ces dernières heures. Des flammes attisées par les vents violents qui ont sauté de zones en zones. En tout une trentaine d'ha ont été brulés. Des vents qui se calment et qui vont donc permettre aux pompiers de procéder à l'extinction dans les prochaines heures.

Pourquoi tant de feux en plein hiver ?

La végétation est sèche, en hivernage c'est-à-dire plus fragile. Il y a du vent depuis quelques heures, tout est donc réuni pour un haut risque d'incendie. Le lieutenant-colonel des Sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes, Alain Degioanni précise qu'il faut être extrêmement vigilant.

Ecoutez le Lieutenant Colonel des Pompiers des Alpes-Maritimes

Choix de la station

À venir dansDanssecondess