Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Plusieurs arbres vont devoir être abattus, avenue de la Libération, au Mans

mercredi 26 août 2015 à 3:56 Par Marion Fersing, France Bleu Maine

Par précaution, la ville va faire abattre 3 ou 4 arbres supplémentaires, avenue de la Libération au Mans. Ils auraient été fragilisés par la tempête qui a déjà déraciné un platane lundi. Un deuxième avait été abattu dans la foulée.

Par précaution, un deuxième platane a été abattu dès lundi, sous le regard perplexe des habitants du quartier Libération
Par précaution, un deuxième platane a été abattu dès lundi, sous le regard perplexe des habitants du quartier Libération © Radio France - (photo Julie Le Duff)

Pas question de prendre le moindre risque avec la foire aux oignons , le 4 septembre, avenue de la Libération, au Mans. Alors d'ici là, ce sont 3 ou 4 autres arbres de cet axe très passant qui vont être abattus . Ils auraient été fragilisés par la tempête de lundi, celle qui a déjà déraciné un platane qui est tombé sur toute la largeur de la chaussée. C'est un vrai coup de chance que personne n'ait été blessé puisque ça s'est passé en fin d'après-midi, juste à côté du Super U, à un horaire où il y a d'habitude beaucoup de gens qui passent. Par précaution, un deuxième platane avait été abattu dans la foulée , en attendant que tous les arbres de l'avenue soient expertisés.

Des platanes creux ou attaqués par les champignons

Il faut savoir que la ville du Mans fait régulièrement examiner ses arbres pour les soigner ou les abattre si besoin. Ceux de l'avenue de la Libération l'avaient été pour la dernière fois en 2011. Plusieurs de ces platanes sont creux, comme celui qui est tombé lundi et dont le tronc a explosé en touchant le sol, d'autres sont attaqués par des champignons. Les plus dangereux seront donc coupés dans les jours qui viennent.