Faits divers – Justice

Plusieurs campements sauvages de gens du voyage en Côte-d'Or

Par Christophe Tourné et Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne mardi 9 mai 2017 à 19:05

Le campement des évangélistes sur le terrain de foot communal
Le campement des évangélistes sur le terrain de foot communal © Radio France - Thomas Nougaillon

Plusieurs campements sauvages sont signalés depuis le début de la semain un peu partout en Côte-d'Or. Ce sont des évangélistes qui arrivent d’un rassemblement à Gien dans le Loiret.

C'est la même chose tous les ans, les caravanes de gens du voyage traversent la Bourgogne après un rassemblement traditionnel des évangélistes à Gien dans le Loiret. A Dijon, deux groupes se sont ainsi installés. L'un, composé d'environ 25 caravanes, se trouve sur le mail du Général Delaborde derrière le Palais des Congrès. L'autre avec une quinzaine de caravanes, est situé sur le parking de la Combe à la Serpent. Aucune autorisation n'a été demandée.

Dijon n'est pas la seule ville concernée. Une vingtaine de caravanes s'est installée à Sainte-Marie-la-Blanche à 40 kilomètres au sud de la capitale des ducs sur le terrain de foot du village ! Même chose à Fleurey-sur-Ouche, à 16 kilomètres à l'Ouest de Dijon, où l'on trouve un groupe d'une vingtaine de caravanes qui squattent depuis lundi et manière là aussi illégale la pelouse du terrain de foot.

Le campement installé sur le terrain de football de Fleurey sur Ouche - Radio France
Le campement installé sur le terrain de football de Fleurey sur Ouche © Radio France - Thomas Nougaillon

Pascale Gallion , la maire de Fleurey-sur-Ouche, a appris par hasard la présence des gens du voyage. Elle doit les rencontrer ce mercredi. Selon la loi, elle doit mettre à leur disposition des bennes à ordures. Durant deux semaines les entraînements des jeunes footballeurs de la commune devront se faire sur un autre terrain de la communauté de communes.

Pascale Gallion, la maire de Fleurey-sur-Ouche - Radio France
Pascale Gallion, la maire de Fleurey-sur-Ouche © Radio France - Thomas Nougaillon