Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Plusieurs dizaines de milliers d’euros dérobés à Béziers

vendredi 2 novembre 2018 à 19:14 Par Stefane Pocher, France Bleu Hérault

Un magasin de philatélie a été braqué ce vendredi matin à Béziers. Deux hommes armés sont repartis avec des timbres et des pièces anciennes.

Commissariat de police de Béziers
Commissariat de police de Béziers © Radio France - Stéfane Pocher

Béziers, France

Un magasin de philatélie a été attaqué ce vendredi matin par deux hommes alors que l’établissement venait d’ouvrir, route de Pézenas, à Béziers. Les braqueurs étaient cagoulés, gantés et équipés d’armes de poing de gros calibres, d’après nos informations.

Le hold up  a été rapide. Pas plus de 20 minutes. Les braqueurs auraient fait preuve d’un grand sang-froid d’après les dires des témoins. 

Le magasin venait d’ouvrir 

Il était un peu plus de 9h00  quand les malfaiteurs sont arrivés. Deux clients se trouvaient à l’intérieur de l’établissement.  

Les individus étaient visiblement des professionnels expérimentés d'après le Parquet de Béziers, menaçants dans leurs propos et n’hésitant pas à molester un des clients. 

Des violences physiques,  intimidantes pour que le gérant réponde à leurs exigences. 

Les victimes ont été attachées. Le butin est important. Il s’élèverait à  plusieurs dizaines de milliers d’euros d’après les premiers éléments de l’enquête. Des timbres et des pièces anciennes de collection ont été dérobés.

Les deux hommes sont repartis à pied. L’affaire a été confiée à la police judiciaire de Montpellier.