Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

De nombreux feux de végétation ce vendredi dans la région

-
Par , France Bleu Occitanie

De nombreux départs de feux ont été recensés sur nos départements ce vendredi. Le trafic SNCF a été perturbé dans l'après-midi entre Toulouse et Pau. Il reprend progressivement ce soir.

Illustration.
Illustration. © Maxppp - Stéphane MARC/PHOTOPQR/LE DAUPHINE/MAXPPP

Occitanie, France

La journée de ce vendredi aura été marquée par de multiples feux sur nos départements. Plusieurs dizaines d'hectares de végétation sont partis en fumées.

Des feux en Aveyron, dans le Tarn et en Haute-Garonne

Dans l'Aveyron, un important incendie s'est déclaré en milieu d'après-midi à Druelle près de Rodez. Un champ de céréales de 8 hectares a été totalement détruit.  Les pompiers étaient toujours sur place en fin d'après-midi.

Dans le Tarn, en fin de matinée, c'est 1 hectare et demi de végétation qui est parti en fumée à Cadix.  10 hectares ont brûlé également hier après-midi à Rabastens. Et puis un feu de végétation était toujours en cours à Lasgraisses ce vendredi soir. 10 hectares avaient déjà été détruits et 33 autres étaient menacés.

En Haute-Garonne, un feu à Muret a perturbé le trafic SNCF entre Toulouse et Pau. Aucun train ne pouvait circuler en milieu d'après-midi. Les flammes étaient au bord des voies. La situation est revenue à la normale dans la soirée.  

À Seysses, c'est 9 hectares de végétation qui ont été détruits. Les pompiers de Haute-Garonne étaient encore sollicités en début de soirée pour de nouveaux départs de feux.