Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Plusieurs personnes âgées volées par de faux gendarmes dans la Marne

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

La brigade de Gendarmerie de Dormans (Marne) lance un appel à la vigilance après le signalement de plusieurs cas d'usurpation d'identité. Des faux gendarmes se font passer pour des vrais et en profitent pour rendre visite à des personnes âgées pour leur voler des objets de valeur.

Gendarmerie (photo d'illustration)
Gendarmerie (photo d'illustration) © Radio France - Adèle Bossard

Se faire passer pour de faux gendarmes pour cambrioler des personnes âgées. Ce phénomène semble être récurrent depuis ces derniers jours dans la Marne. La brigade de gendarmerie de Dormans lance un appel à la vigilance après plusieurs signalements. Des faux gendarmes se présenteraient à la porte de personnes vulnérables, isolées, en montrant leur carte d'identité professionnelle. Un document falsifié qui leur permet de passer outre la vigilance des victimes et de s'introduire chez elles pour dérober des objets de valeur.

Les vraies forces de l'ordre recommandent à la population, au moindre doute, de vérifier la carte de leurs interlocuteurs et de ne pas hésiter à contacter le commissariat pour vérifier l'identité des gendarmes, notamment en composant le 17.

Selon la brigade d'Épernay, plusieurs enquêtes seraient en cours, traitées par le parquet de Châlons-en-Champagne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu