Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Plusieurs pompiers agressés dans la même soirée en Ille-et-Vilaine

-
Par , France Bleu Armorique

Trois sapeurs-pompiers ont été agressés en Ille-et-Vilaine mercredi 30 octobre. A chaque fois les soldats du feu étaient en intervention.

Pompiers en intervention (photo illustration)
Pompiers en intervention (photo illustration) © Radio France - .

Ille-et-Vilaine, France

Encore une agression de sapeurs-pompiers en Ille-et-Vilaine. Après celle de quatre sapeurs-pompiers à Dol-de-Bretagne le 06 octobre dernier, trois soldats du feu ont été pris à partie et violentés hier mercredi 30 octobre alors qu'ils étaient en intervention.

D'abord à Chartres-de-Bretagne à 18h35. Les sapeurs-pompiers de Bruz sont appelés pour un accident entre une voiture et un piéton. La victime (le piéton) est très alcoolisée et est prise en charge dans le véhicule de secours. C'est alors en chemin vers l'hôpital que la victime assène un violent coup de tête au pompier qui s'occupait de lui. Il s'en prend aussi verbalement à une Cheffe d'agrès en la tenant fermement par le poignet. Le pompier qui a reçu le coup de tête est blessé à la lèvre et souffre d'une dent déchaussée.
Les deux sapeurs-pompiers agressés ont déposé plainte ce mercredi 30 octobre au matin.

La deuxième agression a lieu cette fois à Rennes juste avant 21h00. Les sapeurs-pompiers de la caserne Saint-Georges interviennent après une rixe. Sur place, une personne est blessée, avec notamment le nez cassée. Les pompiers prennent alors en charge la victime qui devient très agressive et donne un coup-de-poing dans l'épaule d'un soldat du feu. Les trois sapeurs-pompiers sur place maîtrisent l'agresseur qui est placé en garde à vue. Une plainte a également été déposée.

Jean-Luc Chenut, président du conseil départemental d'Ille-et-Vilaine et président du conseil d'administration du SDIS 35 "condamne avec la plus grande fermeté " ces agressions et appelle "à une réponse ferme" de la part des pouvoirs publics.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu