Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Plusieurs voitures vandalisées ce weekend au club de football de l'étoile sportive de Brive

-
Par , France Bleu Limousin

La soirée de ce samedi s'est mal terminée pour l'équipe de football de l'ES Brive. Au retour d'un déplacement en Haute-Vienne les joueurs et dirigeants du club ont retrouvé sur le parking du club leurs voitures vandalisées et pillées. C'est la deuxième fois en 15 jours que de tels actes sont commis.

Plus d'une dizaine de voitures appartenant aux joueurs du CA Brive ont été vandalisées et pillées dans la soirée de ce samedi
Plus d'une dizaine de voitures appartenant aux joueurs du CA Brive ont été vandalisées et pillées dans la soirée de ce samedi - © ES Brive

Brive-la-Gaillarde, France

La soirée avait pourtant bien commencé sur le plan sportif pour l'étoile sportive de Brive puisque les joueurs s'étaient imposés sur la pelouse d'Isle en Haute-Vienne mais à leur retour au club à Brive ils ont eu la mauvaise surprise de découvrir sur le parking leurs voitures vandalisées

Des actes de vandalisme pour la deuxième fois en deux semaines

"C'est lamentable" déplore Roger Bramat le président du club "11 voitures ont été défoncées pillées et vandalisées" et il est d'autant plus en colère que c'est la deuxième fois que le club en 15 jours est la cible de vandales, après des faits survenus mi-novembre.

"Il y a deux semaines on s'en était pris à nos minibus et la police avait interpellé des personnes avant de les relâcher le lendemain"explique encore Roger Bramat. 11 plaintes doivent être déposées par les joueurs de l'ES Brive et une douzième par le club.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu