Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Incendie mortel du Palm Beach à Vichy : neuf après les faits, enfin le procès !

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Au cours de la nuit du 31 janvier au 1er février 2011, cet immeuble de Vichy s'embrasait, provoquant la mort de quatre résidents. Après bientôt neuf ans d'instruction et de recours, les parties civiles espèrent enfin avoir des réponses à leurs questions et tourner la page.

L'incendie du Palm Beach à Vichy
L'incendie du Palm Beach à Vichy © Maxppp - Marie Lemaître

Ces deux jours de procès sont très attendus notamment par les familles des victimes. Lors de cette terrible nuit du 31 janvier au 1er février 2011, quatre occupants de l'immeuble Palm Beach avaient péri dans l'incendie. De nombreux autres ont vu leur bien détruit par les flammes.

Après une très longue instruction, usante pour les parties civiles, et deux renvois, le dossier va "enfin" être examiné par le tribunal correctionnel de Cusset ces jeudi et vendredi. Les parties civiles seront nombreuses, une cinquantaine, à demander réparation morale et financière.

Un résidant et le syndic de copropriété jugés

Il y a la douleur d'avoir perdu un être cher lors de cet incendie. Il y a aussi les conséquences financières de ce désastre. Maître Alexandra Szpiega est l'avocate de l'assureur MACIF et également d'une propriétaire du Palm Beach : "cette dernière a vu sa vie bouleversée car elle a perdu deux biens cette nuit-là et les conséquences financières pour elles ont été lourdes malgré les assurances."

Des parties civiles qui voudront aussi avoir des réponses à leurs questions sur l'origine du sinistre, et notamment sur l'installation électrique de ce résident du 4ème étage depuis laquelle le feu se serait déclenché. Egalement sur la responsabilité du syndic de copropriétaire dans cette affaire. Ce sont d'ailleurs les deux prévenus dans ce dossiers.

Les débats seront avant tout très techniques puisqu'il s'agira de comprendre comment cet incendie a pu se déclencher puis se propager dans l'immeuble aussi rapidement cette nuit-là. Les experts détailleront devant le tribunal leurs conclusions dans ce dossier.

L'audience débute à 9 heures ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Cusset. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess