Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Des pêcheurs professionnels et des restaurateurs d'Indre-et-Loire victimes d'actes de vandalisme

mardi 29 août 2017 à 16:23 Par Kevin Blondelle, France Bleu Touraine

Des pêcheurs professionnels d'Indre-et-Loire et un restaurateur qui vend leur production ont été victimes d'actes de vandalismes, ce week-end. Du poisson pourri et des asticots ont été jetés dans leurs boites aux lettres, ou sur leur devanture. Un bateau a aussi disparu, il a sans doute été coulé.

Ces poissons pourris ont été retrouvés dans les pots de fleurs du restaurant "La Cave" à Montlouis-sur-Loire
Ces poissons pourris ont été retrouvés dans les pots de fleurs du restaurant "La Cave" à Montlouis-sur-Loire - Renaud Dugoujon

Indre-et-Loire, France

Des poissons pourris jetés dans les pots de fleurs et dans les boîtes aux lettres, des asticots répandus sur une terrasse : nuit très agitée pour les quatre pêcheurs professionnels d'Indre-et-Loire ainsi que pour le restaurant "La Cave" à Montlouis-sur-Loire qui cuisine leur production. Tous ont été victimes d'actes de vandalisme dans la nuit de samedi à dimanche dernier. Philippe Boisneau, pêcheur professionnel, a même eu la mauvaise surprise de ne pas retrouver son bateau attaché à un ponton à Mosnes. Sa chaîne a été coupée, le bateau est introuvable, sans doute coulé selon lui comme c'est déjà arrivé à certains de ses collègues par le passé. Un bateau d'une valeur de 9000 euros environ.

Mauvaise surprise pour Renaud Dugoujon, le chef du restaurant "La Cave" à Montlouis - Radio France
Mauvaise surprise pour Renaud Dugoujon, le chef du restaurant "La Cave" à Montlouis © Radio France - Renaud Dugoujon

Les victimes pointent du doigt certains pêcheurs amateurs

Pour Philippe Boisneau, aucun doute : ces actes ont été commis par des pêcheurs amateurs, traditionnellement hostiles aux professionnels qui prélèvent trop de poissons selon eux. "J'ai déjà reçu des menaces de mort, notamment sur les réseaux sociaux. Ils veulent tuer notre profession, tout simplement" estime le pêcheur, qui dit avoir aussi dû changer quatre fois son moteur de bateau en cinq ans après des dégradations. Il a déposé plainte, la gendarmerie mène une enquête. De son côté le président de la fédération de pêche d'Indre-et-Loire Jacky Marquet se désolidarise totalement de ces actes. Selon lui, "il n'y a pas de preuve permettant d'affirmer avec certitude que des pêcheurs amateurs sont à l'origine de ces actes, mais si c'est le cas, aucune revendication ne peut légitimer de telles actions, c'est inqualifiable".