Faits divers – Justice

Poitiers : hommage à Chloé, l'étudiante morte dimanche dans le terrible accident de car en Espagne

Par Charlotte Coutard, France Bleu Poitou jeudi 24 mars 2016 à 19:18

Emotion et recueillement à l'IAE de Poitiers.
Emotion et recueillement à l'IAE de Poitiers. © Radio France - Charlotte Coutard

Plusieurs centaines d'étudiants, professeurs et responsables de l'université ont rendu hommage ce jeudi matin à Chloé, 24 ans. La jeune fille, étudiante à l'Institut d'Administration des Entreprises de Poitiers, est morte dimanche dernier, dans un accident de car en Espagne.

Ils étaient nombreux ce jeudi matin devant l'Institut d'Administration des Entreprises de Poitiers, massés sur le parvis. Ils se sont rassemblés pour rendre hommage Chloé, 24 ans, étudiante en première année de master stratégie marketing. Elle est morte dans l'accident de car de dimanche dernier en Espagne. Elle était arrivée à Poitiers en septembre dernier, elle avait fait un semestre ici avant de partir faire le second semestre en Erasmus à Barcelone. L'accident a fait 13 morts au total, 13 étudiantes étrangères. Cholé est la seule victime Française.

"Chloé était une fille joyeuse, notre chouchou avait toujours le mot pour rire. Et quel rire ! Identifiable parmi tant d'autres, et tellement communicatif".

Reportage France Bleu Poitou.

Les cours ont été interrompus quelques minutes pour permettre aux étudiants d'assister à l'hommage. Une des amies de Chloé a lu un texte qu'elle a écrit, forcement très émue. Elle a mis en avant la joie de vivre et la bonne humeur de son amie. Dans la foule, il y avait des camarades de classe de Chloé, mais aussi des étudiants qui ne la connaissait pas, mais qui tenaient à être là.

"C'était une fille pleine de vie. Ça aurait pu être n'importe lequel d'entre nous", (Audrey)

"C'était une fille très festive", (Kévin).

L'émotion des étudiants de l'IAE.

Les professeurs et responsables de l'IAE sont aussi très affectés, comme Evelyne LANDE la directrice, qui décrit Chloé comme "une lumière qui ne doit pas disparaître complètement. Il faut qu'on la garde tous dans notre coeur, et qu'on s'en souvienne tous".

Yves Jean est le président de l'université de Poitiers.

"C'est un drame terrible. Notre université est ancrée dans le monde", explique Yves Jean, le président de l'université. "Les mobilités internationales sont très nombreuses. C'est toute l'université qui a été traumatisée par ce décès".

"Il n'y a rien de pire quand on est parent que ce type de sale nouvelle", (Yves Jean, président de l'université de Poitiers).

L'hommage s'est terminé par une minute de silence, suivie d'applaudissements... puis les étudiants sont retournés en cours.

Elus et responsables de l'université étaient présents. - Radio France
Elus et responsables de l'université étaient présents. © Radio France - Charlotte Coutard
Les étudiants de l'IAE en deuil. - Radio France
Les étudiants de l'IAE en deuil. © Radio France - Charlotte Coutard
L'IAE de Poitiers. - Radio France
L'IAE de Poitiers. © Radio France - Charlotte Coutard