Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Poitiers : les avocats ne décolèrent pas !

-
Par , France Bleu Poitou

La colère des avocats ne retombent pas ! Ils sont vent debout contre la réforme des retraites ! Ce lundi à Poitiers, les bâtonniers de la Vienne, des Deux Sèvres, de Vendée et de Charente Maritime ont redit leur hostilité à ce projet. Et pour exprimer cette colère, ils observent une grève totale.

Les avocats de Poitiers devant la cité judicaire ce lundi après midi
Les avocats de Poitiers devant la cité judicaire ce lundi après midi © Radio France - Baudouin Calenge

Poitiers, France

Les avocats font non seulement la grève des audiences mais ils n'assistent plus les justiciables, placés en garde à vue et même ceux dont la liberté est en jeu. C'est contre nature mais cela donne une idée de leur colère et de leur détermination à obtenir l'abandon de ce projet. Ils assimilent cette réforme à un vol organisé de l'état.

Le projet prévoit que leur régime de retraite spécifique soit fondu dans le régime universel. Or, leur régime est excédentaire et les deux milliards d'euros de réserve seraient absorbés par le régime général. Et pourtant, depuis des années, par solidarité, les avocats reversent 100 millions d'euros tous les ans au régime général, soit 1400 euros par avocat et par an.

Des cotisations retraites multipliées par deux

Cette réforme aura aussi des conséquences financières lourdes pour les avocats. Le montant de leurs cotisations retraite doublerait. Le taux passerait de 14 à 28%. Pourtant, leur future retraite passerait quant à elle de 1416 à 1000 euros. Insupportable pour des avocats qui sont loin d’être tous des nantis, affirment leurs représentants dans la région. 40% des avocats dégagent un revenu annuel brut de 32 000 euros. La hausse des cotisations retraites obligerait certains avocats à fermer boutique et fragiliseraient de nombreux autres cabinets. 

Les avocats de Poitiers en grève et en colère - Radio France
Les avocats de Poitiers en grève et en colère © Radio France - Baudouin Calenge

Il faut savoir que dans le ressort de la cour d'appel de Poitiers soit dans les départements de la Vienne, des Deux-Sèvres, de la Vendée et de Charente-Maritime il y a un millier d'avocats qui emploient au total près d'un millier de salariés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu