Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Poitiers : les salariés de l'IRTS Poitou-Charentes seront-ils payés en février ?

Par

Selon les syndicats SUD et CGT, des menaces pèsent sur les salaires du personnel de l'Institut Régional du Travail Social basé à Poitiers. Ces derniers pourraient, selon eux, ne pas percevoir les salaires du mois de février en raison des graves difficultés de trésorerie de l'établissement.

Institut régional du travail social (IRTS) de Poitou-Charentes - Poitiers (Vienne)
Institut régional du travail social (IRTS) de Poitou-Charentes - Poitiers (Vienne) © Radio France - Valentin BOISSAIS

Après avoir vécu au dessus de ses moyens pendant plusieurs mois, l'Institut Régional du Travail Social de Poitiers (IRTS) est en grande difficulté financière. En cause, une masse salariale trop importante en 2017 par rapport au budget de l'établissement. Ce déséquilibre financier a déjà conduit à la suppression de 17 équivalents temps plein à l'automne 2018.

Publicité
Logo France Bleu

L'IRTS (...) se trouve aujourd'hui face à un manque de trésorerie qui menace le paiement des salaires du personnel du mois de février." - communiqué de presse SUD et CGT

Le 16 janvier dernier, par le biais d'un communiqué de presse, les syndicats du personnel de l'institut ont manifesté leurs vives inquiétudes qui pèseraient sur les salaires du mois de février. 

Une aide régionale nécessaire pour les mois à venir

Selon le directeur de l'établissement, Alexandre Réguillet, les salaires du mois de février seront finalement versés. Néanmoins des difficultés sont encore à prévoir dans les mois à venir si la région Nouvelle-Aquitaine n'acceptait pas de débloquer en urgence 40% des aides régionales à la formation sociale. 

Si la région ne peut pas nous verser la première tranche de subvention 2019 en février, nous sommes en difficulté, et notamment pour les salaires de mars." -Alexandre Réguillet, directeur de l'IRTS

Une commission se réunira le 15 février prochain au niveau régional pour décider de l'attribution des subventions de l'année 2019 à l'établissement. Selon nos informations, un acompte d'urgence de 40 % de la subvention annuelle devrait être versé à l'établissement dès fin février. Cet acompte devrait permettre de verser les salaires des prochains mois. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu