Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

"Ils n'ont pas la valeur d'une voiture" : des riverains consternés après des feux de voiture à Poitiers

jeudi 1 novembre 2018 à 11:28 Par Marie-Coralie Fournier et Louis-Valentin Lopez, France Bleu Poitou

Six voitures ont pris feu ce mercredi soir, à Poitiers, dans le quartier de Bel-Air, dont certaines du Centre communal d'action sociale (CCAS). Le maire, Alain Claeys, s'est rendu sur place. Deux autres incidents ont émaillé la soirée aussi aux Couronneries et à Saint-Eloi.

Ces deux voitures ont brûlé rue Hansen, d'autres se trouvaient rue Roland-Garros.
Ces deux voitures ont brûlé rue Hansen, d'autres se trouvaient rue Roland-Garros. © Radio France - Louis-Valentin Lopez

Rue Emile Roux, Poitiers, France

Plusieurs voitures ont brûlé ce mercredi soir au moment d'Halloween, dans le quartier Bel-Air à Poitiers : quatre voitures ont pris feu rue Roland-Garros, où une cinquième a été abîmée par les flammes. Deux autres véhicules ont brûlé dans une rue voisine, rue Gerhard Hansen. Toutes ces voitures ont été éteintes par les pompiers dans la soirée, entre minuit et 1 heure du matin.

Ma compagne a découvert le véhicule en feu" Geoffrey, habitant du quartier de Bel-Air

Geoffrey, un jeune habitant de la rue Gherard Hansen, est atterré par le comportement des incendiaires, qui s'en sont pris à la voiture de sa compagne : "elle est descendue de chez moi pour partir, et elle a découvert le véhicule en feu", rapporte-t-il. "Ce sont des personnes qui n'ont pas la valeur d'une voiture, le prix que ça coûte, l'entretien. Il n'ont pas de respect."

Un quartier d'ordinaire plutôt "calme et agréable"

Francette Morceau, conseillère municipale, habite à Bel-Air depuis 41 ans, et sa voiture a déjà été incendiée il y a quelques années : "à chaque fois qu'il y a eu des voitures brûlées, j'ai entendu le bruit des explosions, à cause de l'essence", témoigne la riveraine, qui décrit aussi un quartier d'ordinaire "plutôt calme et plutôt agréable"

Certaines de ces voitures appartiennent à la Ville de Poitiers, puisqu'elles servent au Centre communal d'action sociale (CCAS). 

Plusieurs voitures du CCAS sont endommagées. - Radio France
Plusieurs voitures du CCAS sont endommagées. © Radio France - Louis-Valentin Lopez

Alain Claeys s'est rendu sur les lieux

Le maire, Alain Claeys, s'est rendu sur place ce jeudi matin pour constater les dégâts. Pour lui , il est inadmissible que les incendiaires aient brûlé les voitures du CCAS : "Ce sont des voitures qui ne seront pas utilisées par le personnel pour aller soigner, soulager, et accompagner essentiellement des personnes âgées, déplore-t-il. Le maire rendra visite au personnel du Centre communal d'action sociale ce vendredi.

Il a aussi fait le point avec la police nationale. Aucune interpellation n'a encore été menée.

Le maire de Poitiers, Alain Claeys, s'est rendu sur place. - Radio France
Le maire de Poitiers, Alain Claeys, s'est rendu sur place. © Radio France - Louis-Valentin Lopez

Un bus visé et un abribus cassé

Un peu plus tôt dans la soirée, un bus Vitalis a été visé par un jet de projectile quartier Saint-Eloi, vers 19h30. Personne n'est blessé mais le bus est rentré au dépôt avec une vitre cassée.

Un abribus a été dégradé également dans le quartier des Couronneries, place de Bretagne vers 20h30. Deux vitres sont brisées.