Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un quadragénaire interpellé à Bagnols-sur-Cèze après une course-poursuite

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Un homme a été placé en garde à vue ce lundi matin dans les locaux du commissariat de Bagnols-sur-Cèze (Gard). Au volant d'un véhicule volé, il a refusé de se soumettre à un contrôle. Il s'est lancé dans une course-poursuite avec la police, ce qui a provoqué une vive émotion dans le centre-ville.

véhicule de police (illustration)
véhicule de police (illustration) © Maxppp -

Bagnols-sur-Cèze, France

Course-poursuite ce lundi matin à Bagnols-sur-Cèze. Un homme âgé d'une quarantaine d'années est en garde à vue au commissariat de la ville. Aux alentours de 9h, il a refusé de se soumettre à banal contrôle de police et a fui à très vive allure dans les rues de la ville qui n'a fait heureusement aucun blessé. Avec les policiers à ses trousses, la course poursuite a provoqué une vive émotion avant qu'il ne soit interpellé par les forces de l'ordre.

Une voiture de police hors d’état de circuler 

Une course poursuite à très vive allure et en contresens au risque de percuter d'autres voitures. "Des voies de circulation empruntées en trombe tout près des écoles, on a eu très peur", témoignent des passants. Le conducteur, dont on ne connait pas encore les motivations, a fini par percuter par l'avant une voiture de police avant d'être intercepté par les forces de l'ordre qui ont fait usage de leur arme. Le véhicule qu'il conduisait était déclaré volé.

Un placement en garde à vue pour connaître ses motivations

Les fonctionnaires de police ont dû faire usage, apparemment à plusieurs reprises, de leur arme pour stopper la voiture folle. Le conducteur a été légèrement blessé à l'arcade sourcilière par les débris de son pare-brise. Une enquête est ouverte. Toxicologique, pour déterminer s'il était en état d’imprégnation alcoolique et pour connaitre les raisons de son délit de fuite.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu