Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Police : tous les syndicats appellent à "une marche de la colère" le 2 octobre à Paris

-
Par , France Bleu

L'ensemble des syndicats de police ont lancé mardi un appel à une "marche nationale de la colère" le mercredi 2 octobre à Paris. Une première depuis plus de quinze ans et un "premier avertissement" à l'attention de l'Elysée.

Manifestation des policiers en décembre 2018
Manifestation des policiers en décembre 2018 © AFP - Laure Boyer / Hans Lucas

Paris, France

Les syndicats policiers appellent, dans un communiqué commun ce mardi, à une "marche nationale de la colère" le 2 octobre à Paris, à 12h30. 

Toutes les organisations syndicales (Alliance, Synergie, Unité SGP police, Syndicats de commissaires…) veulent se rassembler pour lutter contre les suicides et les agressions dans le cadre de leurs fonctions.

Amélioration des conditions de travail 

Ils réclament l’amélioration de leurs conditions de travail, mais également "une réponse pénale réelle, efficace et dissuasive", ainsi que la défense de leurs retraites et "une loi de programmation ambitieuse pour un service public de qualité". 

"Tous les corps de policiers" sont appelés à manifester le mercredi 2 octobre, dans la capitale.

48 suicides de policiers depuis janvier

Depuis début janvier, 48 agents de la police nationale se sont donné la mort. Ce bilan est bien plus élevé qu’en 2018, où 35 policiers se sont suicidés. 

Christophe Castaner a annoncé lundi la mise en place d’un numéro vert pour tenter d’endiguer cette vague de suicides chez les policiers.

Choix de la station

France Bleu