Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Policier poignardé à Marseille : "Il a eu un comportement provocateur", selon l'avocat du suspect

-
Par , France Bleu Provence

Samedi soir à Marseille, un policier qui n'était pas en service a reçu un coup de couteau en voulant s'interposer pour mettre fin à une rixe. "Il a une part de responsabilité", juge Me Kader Sebbar, l'avocat du suspect.

Police nationale, image d'illustration.
Police nationale, image d'illustration. © Radio France

Marseille, France

À Marseille, en moins d'une semaine, c'est la troisième fois que des policiers sont victimes d'agressions. Celle, notamment, d'un jeune policier de 25 ans. Ce dernier a été poignardé, samedi soir, dans le quartier des Chartreux (IVe arrondissement) par un mineur âgé de 17 ans qui a été mis en examen mais laissé libre et placé sous contrôle judiciaire.  Une décision "justifiée", pour le conseil du suspect, Me Kader Sebbar. Selon lui, le policier agressé n'est pas exempt de tout reproche. "Il a eu un comportement provocateur", estime l'avocat.

"Ce n'est pas moi qui le dis, c'est l'enquête de police. Elle a conclu à une part de responsabilité du jeune fonctionnaire qui n'était pas en fonction au moment des faits." - Me Kader Sebbar, avocat du suspect.

Une information judiciaire ouverte

Samedi soir, vers 19h30, le jeune policier de 25 ans dont le pronostic vital n'est plus engagé a reçu un coup de couteau alors qu'il voulait intervenir dans un différend entre plusieurs jeunes, devant une boulangerie du quartier des Chartreux.  

Le suspect a été mis en examen pour violences avec armes ayant entraîné une ITT de 45 jours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu