Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Policier tué à Avignon

Policier tué à Avignon : les dons affluent pour les cagnottes en soutien à la famille d'Éric Masson

-
Par , France Bleu Vaucluse, France Bleu

Près de 15 jours après la mort d'Eric Masson, les dons continuent d'affluer pour les cagnottes en ligne en soutien à la famille du policier tué le 5 mai, alors qu'il intervenait sur un point de deal. Les deux plus importantes ont déjà recueilli près de 150.000 euros.

Plusieurs cagnottes en ligne ont été lancées pour soutenir la famille d'Eric Masson, ce policier avignonnais tué le 5 mai
Plusieurs cagnottes en ligne ont été lancées pour soutenir la famille d'Eric Masson, ce policier avignonnais tué le 5 mai © Radio France - Isabelle Gaudin

La mort d'Éric Masson a ému bien au-delà d'Avignon et du Vaucluse. Plusieurs cagnottes en ligne ont été lancées pour soutenir la famille du policier tué le 5 mai, alors qu'il intervenait sur un point de deal. Le commandant avignonnais laisse derrière lui deux filles âgées de cinq et sept ans

80.000 euros déjà récoltés par une cagnotte initiée par une habitante de Villeneuve

L'onde de choc a dépassé la famille des forces de l'ordre et de nombreux citoyens ont souhaité montrer leur empathie. La cagnotte qui a récolté le plus de fonds a d'ailleurs été initiée par une habitante de Villeneuve-lès-Avignon. Aline Chevalier, a trouvé ce moyen-là d'exprimer sa solidarité. Elle avoisine les 80.000 euros, plus de 3.000 participants, et elle se clôturera ce mardi soir à minuit. 

Le soir même de la mort d'Éric Masson, il est 23h, Aline Chevalier lance spontanément une cagnotte pour aider la famille du policier avignonnais : "Perdre son conjoint, c'est terrible et surtout dans ces conditions-là. Venir en aide à cette famille endeuillée, c'était indispensable pour moi." Très rapidement, les dons affluent, avec de nombreux citoyens, de tous les âges, comme Sophie, cette étudiante avignonnaise : "à toi Éric, à vous nos héros du quotidien", écrit-elle. Il y a aussi Sam qui veut "montrer par ce don que la population est avec la police".

"J'imagine la douleur de ses enfants et de sa compagne, de laisser partir quelqu'un le matin et ne pas le voir rentrer." - Jean-Marc, un Angevin donateur

Plus de 3.000 personnes ont participé à la cagnotte lancée par Aline Chevalier. On trouve des messages de toute la France, à l'image de celui de Jean-Marc Tellier. Cet Angevin a deux fils gendarmes : "J'imagine la douleur de ses enfants et de sa compagne, de laisser partir quelqu'un le matin et ne pas le voir rentrer." Il propose dans son message à l'épouse d'Eric Masson de venir en Anjou avec ses filles quand elle voudra : "Si elle a besoin de se reposer, si elle a envie de partager un moment simplement d'amitié, nous serons là."

Aline Chevalier a prévu d'imprimer la centaine de messages qu'elle a reçus pour la famille, à qui elle remettra prochainement un chèque du montant de la cagnotte.  

Une cagnotte Leetchi a aussi été lancée par les collègues d'Eric Masson, elle avoisine les 70.000 euros. Celle de la fondation Jean-Moulin, mise en avant sur la page Facebook de la police nationale du Vaucluse, a réuni près de 1.000 donateurs. On trouve aussi des cagnottes comme celle à l'initiative de la directrice de la police municipale de Nice

Choix de la station

À venir dansDanssecondess