Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Policiers agressés à Champigny-sur-Marne : rassemblement de soutien devant le commissariat de Chambéry

-
Par , France Bleu Pays de Savoie
Chambéry, France

Une trentaine de policiers se sont rassemblés devant le commissariat de Chambéry, en Savoie, pour soutenir leurs collègues blessés à Champigny-sur-Marne, pendant la nuit de la Saint-Sylvestre.

Une trentaine de policiers se sont réunis devant le commissariat de Chambéry.
Une trentaine de policiers se sont réunis devant le commissariat de Chambéry. © Radio France - Valentine Letesse

"Il faut que ça s'arrête" lance d'emblée Carole Dujardin, policière à l'État Major de Savoie.  L'agression de ses collègues à Champigny-sur-Marne lundi, "ce n'est pas nouveau" explique la fonctionnaire. Mais aujourd'hui il y a un véritable "ras le bol", le mot est lâché. Une trentaine de policiers savoyards se sont réunis mardi pour montrer leur soutien devant le commissariat de Chambéry.

Une justice trop laxiste ?

Pour Lionel Reffo, policier et délégué syndical Alliance, il est urgent d'agir. À commencer par rétablir "les peines planchers contre les auteurs de violences contres les forces de l'ordre et les représentants de l'État. [...] Malgré tout ce qui a été fait jusqu'à maintenant, les choses ne changent pas au contraire. Elles se dégradent." explique le policier. 

On a toujours peur, peu importe l'intervention. Mais là, on ne fait plus la différence entre l'État et l'humain, ça devient vraiment dangereux pour nous. - Carole Dujardin, déléguée adjointe à l'unité SGP FO Police.

D'ailleurs, "s'en prendre à la police, c'est devenu quelque chose maintenant qui fait de l'audience, justement parce que derrière il n'y a pas de punition" pense Carole Dujardin.  Alors, "jusqu'où ça va aller ?" se demande la déléguée adjointe à l'unité SGP FO Police. Actuellement, les outrages sur les policiers sont seulement punis d'une amende.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess