Faits divers – Justice

Policiers agressés à Viry-Châtillon : sept personnes devraient être mises en examen

Par Jocelyne Jean et Martine Bréson, France Bleu Paris et France Bleu mardi 17 janvier 2017 à 8:22 Mis à jour le vendredi 20 janvier 2017 à 10:58

Attaque à la police à Viry-Châtillon
Attaque à la police à Viry-Châtillon © Maxppp -

Sur les douze personnes interpellées, sept vont être présentées à un juge en vue d'une mise en examen vendredi pour l'agression de policiers à Viry-Châtillon (Essonne), le 8 octobre 2016. Les cinq autres ont été remises en liberté.

Sept personnes vont être présentées à un juge en vue d'une mise en examen vendredi pour l'agression de policiers à Viry-Châtillon (Essonne), le 8 octobre 2016. Cinq autres personnes ont été remises en liberté.

Les douze suspects, âgés de 17 à 19 ans, avaient déjà été interpellés mardi et mercredi dans cette enquête. Ces interpellations s'étaient déroulées sans incident vers 6h du matin. Neuf jeunes ont été arrêtés dans le quartier de la Grande Borne à Grigny. Les deux autres ont été interpellés à Etampes et dans une communes de Seine-et-Marne. Le douzième avait été relâché dès mercredi.

Trois mois d'enquête ont été nécessaires pour parvenir à ce vaste coup de filet. Le parquet d'Evry avait précisé que les personnes arrêtées allaient être entendues et confrontées. Certaines sont "susceptibles d'avoir participé aux faits". Il s'agit aussi de "déterminer et de préciser leur niveau d'implication", avait expliqué le parquet.

Les quatre policiers agressés effectuaient une mission de surveillance dans leurs voitures quand ils ont été blessés par une quinzaine de jeunes armés de cocktails Molotov. Deux policiers avaient été sérieusement brûlés. Le plus gravement atteint, un adjoint de sécurité de 28 ans, n'a pu sortir de l'hôpital qu'il y a seulement quelques semaines.