Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Policiers et pompiers mobilisés pour une fausse alerte à la prise d'otage à Darnétal

Une enquête est ouverte pour "dénonciation d'un crime ou d'un délit imaginaire" après une fausse alerte à la prise d'otage qui a mobilisé de nombreux pompiers et policiers ce lundi soir à Darnétal, près de Rouen.

Une enquête est ouverte à Rouen après un appel malveillant qui a déclenché une forte mobilisation des policiers et des pompiers.
Une enquête est ouverte à Rouen après un appel malveillant qui a déclenché une forte mobilisation des policiers et des pompiers. © Radio France - Marie Rouarch

Des pompiers et des policiers de l'agglomération de Rouen ont passé plus d'une heure aux abords du complexe sportif Ferry, rue Champ des Oiseaux à Darnétal ce lundi 10 février 2020 dans la soirée. En cause un appel signalant une prise d'otage dans le gymnase. L'appel a été passé vers 20h50 par la plateforme téléphonique 114, réservée aux personnes malentendantes et sourdes.

Dès l'alerte donnée, de gros moyens ont été déployés, tant policiers que pompiers, avec la mise en place d'un périmètre de sécurité. Au bout du compte, quand les policiers sont entrés dans le gymnase, il n'y avait rien à signaler à part les cours de sport habituels du lundi soir. L'intervention s'est terminée vers 22h. Un appel malveillant de ce type est qualifié de "dénonciation d'un crime ou d'un délit imaginaire". Une enquête est en cours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu