Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Policiers percutés à Colombes : le parquet antiterroriste se saisit de l'enquête

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Le parquet national antiterroriste se saisit de l'enquête ce mardi 28 avril, après que deux policiers ont été renversés par un automobilistes à Colombes lundi en fin de journée.

Colombes, secteur bouclé après l'attaque.
Colombes, secteur bouclé après l'attaque. © Maxppp - CHRISTOPHE PETIT TESSON

Au lendemain de l'attaque à Colombes, où deux policiers à moto ont été renversés par un automobiliste, le parquet national antiterroriste annonce qu'il se saisit de l'enquête. Lundi vers 17 heures 30, l'assaillant a percuté les deux fonctionnaires, l'un d'eux a été placé en coma artificiel.

"Lettre d’allégeance" à l'Etat islamique

Le parquet national antiterroriste précise que "l'examen psychiatrique du suspect conclut à l'absence d'abolition ou d'altération du discernement". Toujours selon le parquet, l'assaillant a écrit une "lettre d’allégeance" à l'Etat islamique retrouvée dans sa voiture, avec un couteau. Le suspect de 29 ans est inconnu des services de renseignements pour radicalisation. 

Le pronostic vital du motard n'est plus engagé

L'état du motard placé en coma artificiel dans la soirée de lundi n'est plus engagé, annonce également le parquet. Le deuxième motard, plus légèrement blessé, avait été hospitalisé en urgence relative. Un policier municipal a aussi été légèrement blessé, il est sorti de l'hôpital. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu