Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pollution de l'Aisne : la fédération de pêche des Ardennes porte plainte contre Nestlé

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

A la suite de la pollution qui a tué des milliers de poissons dans la rivière Aisne, la fédération de pêche des Ardennes accuse Nestlé. Dimanche soir, des boues biologiques, en provenance de la station d'épuration de l'usine de Challerange, se sont en effet déversées dans la rivière.

Des milliers de poissons morts ont été ramassés dans l'Aisne ce mardi
Des milliers de poissons morts ont été ramassés dans l'Aisne ce mardi © Radio France - Clément Conte

L'usine Nestlé de Challerange (Ardennes) est désormais directement pointée du doigt par la fédération de pêche des Ardennes, à la suite de la pollution de la rivière Aisne dimanche à hauteur de la commune de Brécy-Brière. Près de 2 tonnes de poissons morts ont déjà été récupérées, et le travail de ramassage se poursuit ce jeudi 13 août. Le président de la fédération a porté plainte ce mercredi contre Nestlé France, "au titre de l'article 432.2 du code de l'environnement", précise-t-il. "Le directeur de l'usine Nestlé a lui-même reconnu les faits", insiste Michel Adam. 

Dans un communiqué, la direction de l'usine écrit en effet : "Nous confirmons qu’un déversement ponctuel et involontaire d’effluents de boue biologique (sans présence de produits chimiques) issus de la station d’épuration de notre usine de Challerange dans l’Aisne a eu lieu dimanche 9 août en fin de journée". Selon les pêcheurs, la nappe qui s'est échappée mesurait environ un kilomètre de long et aurait privé les poissons d'oxygène.

Des poissons auraient été retrouvés morts en amont de l'usine

L'usine Nestlé, qui fabrique dans les Ardennes du lait en poudre, ne veut cependant pas être accusée trop vite : "Des poissons morts auraient été retrouvés en amont de l’usine, or _la nappe de boue rejetée par notre usine n'a pas pu remonter la rivière_", explique le directeur de Nestlé Tony Do Rio. Les gendarmes et les agents de l'Office français de la biodiversité seront chargés d'éclaircir les causes de cette pollution, en s'appuyant notamment sur des analyses de l'eau. 

En attendant, l’activité de l’usine a été arrêtée pour quelques jours et la préfecture des Ardennes déconseille fortement aux habitants de pratiquer toute activité sportive et de pêcher dans l'Aisne en amont de Vouziers. Il est également demandé aux habitants desservis par le point de captage d'eau d'Olizy-Primat de faire bouillir l'eau avant usage, par précaution.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess