Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pompiers visés par des tirs à Mons-en-Barœul : le suspect jugé en comparution immédiate ce vendredi

-
Par , France Bleu Nord

L'homme interpellé mercredi soir pour avoir tiré sur des pompiers à Mons-en-Barœul, près de Lille, doit être jugé en comparution immédiate vendredi 30 octobre. En garde à vue, le suspect d'une vingtaine d'années a reconnu les faits. Il était armé de deux pistolets de défense à balles en caoutchouc.

Le suspect sera jugé ce vendredi au palais de justice de Lille - Photo d'illustration.
Le suspect sera jugé ce vendredi au palais de justice de Lille - Photo d'illustration. © Radio France - Stéphane Barbereau

Il est soupçonné d'avoir tiré sur des pompiers de Lille-Bouvines, à Mons-en-Baroeul, près de Lille (Nord). L'homme interpellé dans la soirée du mercredi 28 octobre sera finalement jugé en comparution immédiate ce vendredi, après avoir été déféré dans la matinée au parquet de Lille. 

En garde à vue, l'auteur présumé des coups a reconnu avoir visé les soldats du feu qui intervenaient pour éteindre sa voiture en flammes, rue Lamartine, près de la mairie de Mons. 

Pas d'arme à feu

Selon le procureur de Lille, ce jeune d'une vingtaine d'années était armé de deux pistolets de défense à balles en caoutchouc. Les premiers éléments avaient laissé croire qu'il était en possession d'une arme à feu. 

Après les faits, mercredi, les hommes du RAID avait été dépêché sur place. La compagne du suspect avait aussi été interpellée. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess