Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Pompiers volontaires, pourquoi pas vous ? A Neuville de Poitou, il en faudrait davantage

-
Par , France Bleu Poitou

Dans la Vienne, on compte 1340 pompiers volontaires. Mais le turn-over est plus important aujourd'hui qu'hier. Il faut donc recruter en permanence. Comme à Neuville de Poitou où la caserne a vu ses effectifs passer en peu de temps de 38 à 33.

La caserne de Neuville-de-Poitou recherche des pompiers volontaires
La caserne de Neuville-de-Poitou recherche des pompiers volontaires © Radio France - Baudouin Calenge

Poitiers, France

1340 pompiers volontaires dans la Vienne, le chiffre est conséquent mais il faut aussi prendre en compte le fait que tous ces volontaires ne sont pas disponibles 24h sur 24. Et le sont encore moins en journée alors que c'est là que se déroule les trois quart de l'activité de secours. D'où la nécessité d'avoir un vivier important pour éviter que la charge ne repose que sur trop peu de personnes.

Besoin de renforts

Régulièrement des casernes perdent ici ou là une partie de leurs effectifs.  C'est le cas à Neuville-de-Poitou. 33 hommes et femmes  mais au quotidien, guère plus de 7 à pouvoir être disponible chaque jour entre 7h et 19h. Or, 75% des 670 sorties réalisées l'an dernier se font à ce moment là.  Quand on sait qu'il faut six personnes pour un incendie, minimum trois pour une ambulance, la caserne peut être à court. Alors certes la solidarité entre casernes joue mais plus le secours est proche, mieux c'est pour la victime.

Les casernes du sud vienne plus fragiles

Neuville-de-Poitou n'est pas une exception. La situation est parfois encore plus tendue dans les casernes éloignées des villes. D'où la volonté du service d'incendie et de secours d'organiser en début d'année prochaine des campagnes ciblées pour aider celles d'Availles-Limouzine et l'Isle-Jourdain. 

Choix de la station

France Bleu