Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Pont de Mirepoix-sur-Tarn : le camion sera relevé lundi prochain

Par

Les travaux et la suite des opérations se poursuivent après l'effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn, le 18 novembre 2019 sous le poids d'un camion qui va être dégagé lundi 6 septembre avec sa remorque.

Enlèvement le 29 juillet de la foreuse de plus de 30 tonnes du convoi immergé dans le Tarn, suite à l'effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn le 18 novembre 2019 Enlèvement le 29 juillet de la foreuse de plus de 30 tonnes du convoi immergé dans le Tarn, suite à l'effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn le 18 novembre 2019
Enlèvement le 29 juillet de la foreuse de plus de 30 tonnes du convoi immergé dans le Tarn, suite à l'effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn le 18 novembre 2019 © Radio France - Manon Klein

Alors que la foreuse d'une trentaine de tonnes a été retirée fin juillet , c'est au tour du poids-lourd qui l'a tracté d'être remonté. Le pont de Mirepoix-sur-Tarn s'est effondré le 18 novembre 2019 et avait fait deux victimes, le chauffeur du camion ainsi qu'une adolescente de 15 ans. Sa mère, dans la même voiture que sa fille, avait survécu. 

Publicité
Logo France Bleu

Des équipes de plongeurs stabilisent le fond

Depuis le mois de juin, plusieurs plongeurs sont dans la rivière Tarn, là où le point s'est effondré pour convenir de la meilleure solution pour retirer le poids-lourd et sa remorque d'environ 19 tonnes (le poids sera validé par les enquêteurs qui vont procéder à un examen des segments de route et du camion). 

Richard Fournier est le maître d'ouvrage de cette opération qui s'étend bientôt à deux ans : "le début du chantier a été un peu perturbé par des problèmes météo. On est un peu sur le fil rouge tant qu'on n'a pas pu vérifier comment l'ouvrage repose au fond, comment il est tordu, comment il est configuré. On a du mal à prévoir les façons dont on va découper, de prévoir comment on va le caler, puisque le principe est de caler les éléments avant de découper. Maintenant, on est sur une météo qui est bien meilleure. L'eau est plus limpide et donc on a pu avancer. On sort le camion et sa remorque lundi prochain."

Entre le démontage et la reconstruction, le Conseil départemental de Haute-Garonne prévoit de dépenser 12,6 millions d’euros. Ce n’est qu’en 2026, voire en 2027 que les habitants pourront de nouveau traverser le Tarn à cet endroit-là.

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu