Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Pordic, première commune de l'agglomération de Saint-Brieuc à armer ses (deux) policiers municipaux

mercredi 6 juin 2018 à 11:48 Par Johan Moison, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

A Pordic, commune de 7300 habitants dans les Côtes d'Armor, les deux policiers municipaux seront désormais armés. Une délibération a été votée en ce sens en conseil la municipal la semaine dernière. C'est la première commune de l'agglomération de Saint-Brieuc à prendre cette décision

La commune de Pordic compte deux policiers municipaux, ils seront désormais armés.
La commune de Pordic compte deux policiers municipaux, ils seront désormais armés. © Radio France - Johan Moison

Pordic, France

Ce sont les policiers municipaux qui ont demandé à être armé. "N’importe où sur le territoire en France, à Pordic ou ailleurs, toute personne en uniforme peut être menacée sur la voie publique", explique Floréal Carques, l'un des deux policiers de la commune, _"on demande des armes pour se protéger nous et protéger les citoyens en cas de danger"_. 

"Je ne vais pas vous cacher que j’aurais préféré que le gouvernement prenne cette décision plutôt que de laisser cette lourde responsabilité aux maires", glisse le maire Maurice Battas qui assume néanmoins son choix. 

J’ai du mal à m’imaginer la situation dans laquelle je serais si un de mes policiers était blessé ou abattu alors qu’il n’était pas armé, argumente le maire. 

Le maire comparé à Donald Trump

Au conseil municipal, la décision n'a pas fait l'unanimité. Certains opposants à l'armement des policiers municipaux ont comparé Maurice Battas à Donald Trump, le président des Etats-Unis favorable aux armes à feux. Dans le bourg de Pordic la décision fait réagir aussi. 

Des habitants de Pordic réagissent au micro de France bleu Armorique

Le conseil municipal a également entériné l'installation d'une quinzaine de caméras de vidéosurveillance sur les accès aux bâtiments et équipements communaux.