Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pornic : ils frappent cinq jeunes qui refusaient de leur donner des cigarettes

-
Par , France Bleu Loire Océan

Trois jeunes majeurs ont été interpellés après une rixe et des vols dans des véhicules à Pornic dans la nuit de vendredi à samedi. Ils sont soupçonnés d'avoir frappé des jeunes qui refusaient de leur donner des cigarettes. Ils devraient être jugés mercredi en comparution immédiate.

Les gendarmes ont interpellés 3 suspects, jeunes majeurs (illustration
Les gendarmes ont interpellés 3 suspects, jeunes majeurs (illustration © Maxppp - Franck Kobi

Dans la nuit de vendredi à samedi, 17 véhicules en stationnement ont été dégradés dans le secteur du Chaudron. Des vitres et rétroviseurs ont été cassés et des objets dérobés dans les voitures. Un peu plus tard, une rixe éclate près du casino. Trois jeunes demandent des cigarettes à cinq autres qui se trouvent dans une voiture. Ils essuient un refus. Des insultes fusent puis des coups. Les jeunes qui n'ont pas voulu donner les cigarettes sont notamment frappés avec des forets en métal. Leurs téléphones portables sont également dérobés. Souffrant de coupures à la tête et aux jambes, trois victimes sont hospitalisées à Saint-Nazaire. 

Incarcérés avant leur procès mercredi

Les agresseurs-présumés , trois jeunes majeurs originaires de la région, sont interpellés par les gendarmes. Dans leur voiture se trouvent des objets dérobés peu avant dans les véhicules en stationnement.  Les trois suspects sont déférés au parquet de Saint-Nazaire et placés en détention ce lundi. Ils doivent être jugés en comparution immédiate mercredi pour "vols avec violence". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess