Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Pornic : une fillette grièvement brûlée après qu'on lui a servi du détergent à la place d'un jus de fruits

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Tragique méprise, à l'origine de l'intoxication alimentaire d'une fillette de 22 mois jeudi. Un hôtel-restaurant de Pornic, en Loire-Atlantique, lui a servi du détergent au lieu d'un jus de pomme.

L'enfant est hospitalisé au CHU de Nantes
L'enfant est hospitalisé au CHU de Nantes © Maxppp - Jérôme Fouquet

Pornic, France

Une fillette de 22 mois a été grièvement brûlée à l’œsophage, jeudi, après avoir bu un détergent au lieu d'un jus de pomme. Le drame s'est déroulé à Pornic, jeudi midi, dans un hôtel-restaurant. Le père ne décolère pas. Dans les colonnes de Ouest-France, il parle d'une "négligence grave"

Heureusement, aujourd'hui, les jours de son enfant ne sont plus en danger. Son état est stable. Elle elle est sous sédatif et sous assistance respiratoire. Mais les conséquences pour sa santé, et précisément son œsophage, risquent d’être très graves. 

L’hôtel-restaurant se dit "effondré"

L’hôtel-restaurant se dit "effondré". C'est un employé qui aurait commencé à mettre un produit de lave-vaisselle dans un contenant qui sert aux boissons. Il le pose sur le comptoir. Un collègue croit qu'il l'a oublié et met le récipient au frigo. Quand la fillette commence à boire ce que les parents croient être du jus de pomme, tout de suite, l'enfant régurgite. Les parents goûtent pour comprendre ce qui se passe. Eux aussi seront plus légèrement intoxiqués. 

Les parents ont porté plainte. C'est le parquet de Saint-Nazaire qui est chargé de l’enquête.