Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Port des gants sur les 2 roues : la sécurité routière de Corse rappelle à l’ordre

mercredi 27 juin 2018 à 16:51 Par Pierre-Louis Sardi et Marion Galland, France Bleu RCFM

Les accidents en deux roues provoquent des blessures graves. 50% des traumatismes concernent les bras et plus particulièrement les mains. Le port de gants est obligatoire depuis fin 2016, mais il est encore loin d’être systématique.

Opération de sensibilisation à Ajaccio
Opération de sensibilisation à Ajaccio © Radio France - Marion Galland

Corse, France

Une opération de prévention s'est donc déroulée hier à Ajaccio, en présence des services de police, de la préfète de Corse, mais aussi des pompiers 

Des blessures parfois graves

Thierry Quilici, infirmier au SIS de corse du sud constate qu’"en été, les gens ont tendance à se dénuder en raison de la chaleur, et ne portent plus de gants qui sont pourtant l’un des éléments essentiels de protection du motard, au même titre que le casque". 

. - Radio France
. © Radio France - .

"Le motard et son passager sont vulnérables et doivent à tout prix se protéger car en cas de chute, le premier réflexe est celui de mettre les mains en avant. Le choc avec la route est toujours suivi de blessures, parfois graves"

Thierry Quilici, infirmier au SIS de corse du sud

. - Aucun(e)
. - .

Manque de conscience

Selon Marie-Jeanne Dusserre, directrice adjointe de la sécurité publique de Corse du sud, "les motards n’ont pas encore conscience du danger quand ils ne portent pas de gants"

Marie Jeanne Dusserre, la directrice adjointe de la sécurité publique de Corse du sud

Des motards pas très prudents

Hier, de nombreux motards ont affirmé être "gênés par la chaleur , ou ne pas connaître la législation"

Les motards témoignent

D'autres actions de sensibilisation prévues

De son côté, la préfète de Josiane Chevalier Corse annonce que "d’autres actions de prévention seront menées, cette fois auprès des touristes qui visitent la Corse à moto"

Josiane Chevalier, la préfète de Corse

.Au final, 83 personnes ont été contrôlées sur 63 véhicules. 27 verbalisations ont été relevées. Les personnes verbalisées hier seront exonérées d'amende si elles se rendent au commissariat d'Ajaccio avec une preuve d’achat de gants homologués.