Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Porticcio : une personne contaminée après une soirée interdite au sein de l’établissement « l’Alta Rocca »

-
Par , France Bleu RCFM

C'est ce qu'indiquent ce mardi la préfecture et l'ARS dans des communiqués. Il est demandé aux personnes ayant participé à cette soirée de respecter scrupuleusement les gestes barrières et de se faire tester en cas de symptômes.

Etablissement de nuit - Image d'illustration
Etablissement de nuit - Image d'illustration © Maxppp - Maxppp

Une personne ayant participé à la soirée qui s’est déroulée à « l’Alta Rocca », à Porticcio, sur la commune de Grosseto-Prugna, mercredi 19 août, s'est révélée positive à la COVID-19. Une enquête cas-contact est en cours de réalisation par l’ARS. 

L’évènement avait pourtant été interdit par la préfecture en raison du grand nombre de personnes attendues. L’établissement accueillait ce soir-là le rappeur « Ninho », un artiste particulièrement apprécié par les jeunes. Le non-respect du port du masque et de la distanciation physique a certainement mis en situation de risque un grand nombre de participants.

Dans son communiqué, l’ARS indique que « les personnes ayant participé à cet évènement sont fortement invitées à respecter les mesures barrières ». Il est également demandé à toute personne ayant participé à cette soirée et présentant des symptômes d’effectuer un test RT-PCR auprès d’un laboratoire de biologie médicale.

Une enquête en cours

La soirée avait été interdite par la préfecture, interdiction qui a été notifiée au gérant de l’établissement. Sur le plan administratif cet établissement va être sanctionné. Une enquête est en cours pour établir la responsabilité administrative et pénale de l’organisateur de la soirée. Pour mémoire, des contrôles sont effectués depuis le début de l’été dans les établissements festifs de Corse du Sud. Seize ont fait l’objet de mises en demeure. Six établissements n’ayant pas obtempéré ont fait l’objet de mesures de fermeture administrative.

Les médiathèques fermées à Ajaccio

Enfin toujours sur le front de la COVID-19, à Ajaccio, les médiathèques des jardins de l'Empereur, de Sampiero, des Cannes et de la maison France Service des Jardins de l'Empereur resteront fermées au public jusqu'à nouvel ordre. En effet, un agent intervenant au sein de ces structures a été testé positif. L’ensemble du personnel est donc placé en quatorzaine et sera testé dans les prochaines heures et les locaux entièrement désinfectés. Une date de réouverture doit encore être décidée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess