Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

PORTRAIT - Chris, le gilet jaune cuistot du barrage de Poitiers sud

mardi 4 décembre 2018 à 4:01 Par Manon Vautier-Chollet, France Bleu Poitou

France Bleu Poitou fait le portrait de gilets jaunes de la Vienne et des Deux-Sèvres. Ils ont décidé de porter un gilet jaune pour montrer leur colère contre le gouvernement. Ils s'expriment au micro de France Bleu.

Chris sert cafés et sandwichs dans sa cabane.
Chris sert cafés et sandwichs dans sa cabane. © Radio France - Manon Vautier-Chollet

Poitiers, France

Chris, c'est le restaurateur officiel des gilets jaunes du barrage de Poitiers sud. Tous les jours dans sa cabane, il sert le café et les sandwiches aux manifestants. Le 17 novembre, avec sa femme, il a décidé de rejoindre les gilets jaunes. Et puis il a eu l'idée avec deux amis de construire une cabane pour la nourriture.

Comme il fait froid, on aime bien avoir un café chaud."

Et si Chris revient tous les jours après son travail, c'est qu'il ne peut plus supporter les taxes. Tenir la cabane c'est sa manière à lui de contribuer au mouvement. Et le gilets jaunes est content de faire tout ça : "comme il fait froid, on aime bien avoir un café chaud". Pour lui, les gilets jaunes, c'est aussi des rencontres et quelque chose de positif. 

Une cabane détruite puis reconstruite

La cabane a déjà été détruite trois fois lors d'interventions des forces de l'ordre, mais à chaque fois elle est reconstruite, et le gilet jaune continue de servir cafés, sandwiches et viennoiseries au gilets jaunes. D'ailleurs, derrière le gilet jaune de Chris, c'est écrit : "Chris restaurant".