Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Possible altercation entre automobilistes : un homme entre la vie et la mort à Caen

vendredi 14 septembre 2018 à 18:00 Par Nolwenn Le Jeune, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

La justice lance un appel un témoins à Caen, après la découverte le 12 septembre 2018 d'un homme de 38 ans, grièvement blessé, gisant sur la chaussée près de sa voiture. Il pourrait s'agir d'une altercation entre automobilistes. La police recherche des témoins.

La victime a été retrouvée inconsciente à cet endroit au niveau du 5 avenue Charlemagne à Caen, gisant en partie sur la chaussée à côté de sa voiture
La victime a été retrouvée inconsciente à cet endroit au niveau du 5 avenue Charlemagne à Caen, gisant en partie sur la chaussée à côté de sa voiture - Google Street View

Caen, France

Ce mercredi 12 septembre à 17h15, un homme inconscient a été découvert en pleine rue dans le quartier de Venoix à Caen. Il gisait au niveau du 5 avenue Charlemagne, en partie sur la chaussée, à côté de sa voiture, une peugeot 208 noire dont la portière était ouverte. Grièvement blessé, à la tête notamment, il a été conduit au CHU de Caen et opéré dans la foulée. "Il n'a pas repris conscience depuis, indique Carole Etienne, procureur de la République de Caen, et son pronostic vital est très engagé."

Démarrage en trombe et crissements de pneus

C'est une passante, infirmière de profession, qui l'a découvert. Elle a prodigué les premiers soins et prévenu les pompiers. "Cette personne, qui travaillait dans le quartier, a été alertée par des bruits, démarrage en trombe et crissements de pneus", précise Carole Etienne. L'enquête de voisinage diligentée immédiatement n'a pas permis d'en apprendre plus. C'est pour ça que la justice lance un appel à témoins. "Nous avons besoin de tous les témoignages, y compris pour des éléments qui peuvent sembler anodins, mais pourraient se révéler utiles à l'enquête", ajoute-t-elle. 

La victime semblait rentrer à la maison

Seule certitude pour l'heure, l'homme ne s'est pas blessé en tombant ou en faisant un malaise. Il a été frappé, à la tête notamment. "Différentes plaies et lésions laissent penser à des traumatismes multiples", poursuit Carole Etienne. Toutes les hypothèses sont envisagées et notamment celle d'une altercation entre automobilistes. La victime, qui habite le quartier, semblait rentrer à la maison. Marié et père de famille, il est inconnu de la justice. "Ses proches ne comprennent pas", glisse Carole Etienne. De multiples investigations sont en cours, téléphonie, police technique et scientifique, exploitation de la vidéo surveillance à proximité. Mais il faut aller vite. Toute personne qui aurait vu ou entendu quelque chose, "même dans les minutes précédentes" insiste Carole Etienne, peut appeler le commissariat de Caen au 02 31 29 22 22.