Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'effroi après la mort de deux jumeaux près d'Amiens, leur mère suspectée d'empoisonnement

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

Deux adolescents âgés de 13 ans, frères jumeaux, ont été retrouvés morts dans une maison samedi midi à Poulainville, près d'Amiens. Un véritable drame, et une piste privilégiée par les enquêteurs, celle de l'homicides volontaires avec préméditation, commis par la mère sur ses garçons.

Les faits se sont déroulés dans cette zone pavillonnaire de Poulainville, à proximité de la N25
Les faits se sont déroulés dans cette zone pavillonnaire de Poulainville, à proximité de la N25 © Radio France - Alexandre Lepère

Le choc à Poulainville au nord d'Amiens : deux adolescents âgés de 13 ans, frères jumeaux ont été retrouvés morts dans une maison ce samedi 14 novembre par les pompiers et les gendarmes.

Les faits se sont déroulés dans une zone pavillonnaire, paisible en apparence, à proximité de la Nationale 25 (N25). Ce sont les voisins qui ont appelés les secours en milieu de journée, après avoir discuté avec la mère des deux enfants.

La mère suspectée par les enquêteurs d'avoir tué ses enfants

La mère, une femme de 42 ans vivait sans son mari. Elle est suspectée par les enquêteurs d'avoir tué ses enfants par empoisonnement volontaire. Une piste renforcée par des nombreux médicaments retrouvés à proximité des corps inanimés. Les premières constatations du médecin légiste vont aussi dans ce sens, celui d'un acte criminel. 

Un troisième adolescent hors de danger

Le parquet d'Amiens a ainsi ouvert une enquête en flagrance pour homicides volontaires avec préméditation. Des autopsies plus approfondies seront réalisées en début de semaine.

Le troisième enfant de la famille, un adolescent âgé de 14 ans, a été hospitalisé. Mais ses jours sont hors de danger. Le père quant à lui était absent au moment des faits : il ne vivait pas avec la mère et ses 3 enfants.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess