Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Pour cacher son infidélité, elle simule un kidnapping

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Isère

Début mars, une jeune iséroise avait prétendu avoir été séquestrée pendant plusieurs heures pour expliquer son absence à son petit ami. Elle a été condamnée mercredi 6 novembre par le tribunal correctionnel de Bourgoin-Jallieu, en Isère, à quatre mois d'emprisonnement et 5.000 euros d'amende.

image par défaut

Elle avait confié avoir été enlevée et séquestrée. Début mars, c'est l'histoire que raconte cette jeune femme de 27 ans pour ne pas avouer à son petit-ami qu'elle avait passé la nuit avec un autre.

Elle avait été retrouvée non loin de chez elle à Corbelin, en Isère.

Huit mois plus tard, ce mensonge lui a coûté de passer devant la justice. Ce mercredi 6 novembre, en son absence, le tribunal correctionnel de Bourgoin Jallieu l'a condamné à quatre mois d'emprisonnement et 5.000 euros d'amende.

Pour le substitut du procureur, cette condamnation s'explique car les différentes vérifications liées à cette affaire ont coûté cher. Plusieurs mois d'enquête et de recoupements ont été nécéssaires avant de pouvoir conclure au mensonge.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess