Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

VIDÉO - Revivez le débat électrique de France Bleu Occitanie sur la réforme des retraites

-
Par , France Bleu Occitanie

Au lendemain de l'annonce de la réforme des retraites par Edouard Philippe, France Bleu Occitanie a organisé un débat entre Monique Iborra, députée LREM de Haute-Garonne et Cédric Caubère, secrétaire départemental de la CGT.

Monique Iborra, députée LREM de Haute-Garonne et Cédric Caubère secrétaire départemental de  la CGT
Monique Iborra, députée LREM de Haute-Garonne et Cédric Caubère secrétaire départemental de la CGT © Radio France - MA

Toulouse, France

France Bleu Occitanie a organisé ce jeudi matin un débat sur la réforme des retraites au lendemain des annonces d'Edouard Philippe. Monique Iborra, députée LREM de Haute-Garonne et Cédric Caubère, secrétaire départemental de la CGT ont débattu pendant une quinzaine de minutes. Les auditeurs ont également pris part au débat.

Pour Monique Iborra, qui défend la réforme, le Premier ministre a entendu la colère de la rue : " Les organisations syndicales ont été consultées très longuement et [...] c'est après les avoir entendues qu'il a présenté des choses qui sont très précises, très techniques mais c'est le sujet qui l'impose". Pour Cédric Caubère , Edouard Philippe "n'a pas retenu grand chose et on voit qu'il y a un front uni contre son projet à part bien sûr les députés LREM et le Medef".

"On a des partenaires sociaux qui sont opposés à tout en disant des contre-vérités" — Monique Iborra

Monique Iborra parle d'un dialogue compliqué voire impossible avec certains : "On a des partenaires sociaux qui sont opposés à tout en disant des contre-vérités, quand ils disent que les retraites vont baisser c'est absolument faux". 

La députée LREM argumente l'âge pivot annoncé par Edouard Philippe. L'âge de départ à un équivalent taux plein (appelé dans la réforme "âge d'équilibre") sera de 64 ans à partir de 2027. L'allongement de la durée de vie doit être pris en compte pour Monique Iborra. Pour Cédric Caubère de la CGT : "Le progrès social ne consiste pas à dire comme on vit plus longtemps on va travailler plus longtemps [...] Nous sommes le sixième pays le plus riche du monde qui n'a jamais créé autant de bénéfices, cet argent là [...] doit être réparti entre les salariés".

"Le progrès social ne consiste pas à dire comme on vit plus longtemps on va travailler plus longtemps" — Cédric Caubère

Déçus par les annonces du Premier ministre sur la réforme des retraites, la CFDT et la CFTC appellent, à leur tour, à se mobiliser le 17 décembre. La CGT avertit qu'elle ne fera pas de trêve pour la grève à Noël tant que le gouvernement maintient son projet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu