Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

« Pour qu’une mère tue ses enfants il faut une succession de stress » : un expert psychiatrique

Par

Ce lundi 25 avril s'ouvre le procès aux assises d'une femme à Ronchamp. Elle a noyé ses deux enfants dans la baignoire. Comment peut-on en arriver là ? Les réponses d’un expert psychiatrique.

Dossiers d'avocats Dossiers d'avocats
Dossiers d'avocats

Notre invité à 7h15 ce lundi 25 avril était le docteur Christian Cladene, expert psychiatre à la cour d'appel de Besançon.

Publicité
Logo France Bleu

Comment peut-on en arriver là ?

Tuer ces enfants pour le docteur Cladene « ça peut paraître le comble de l’abomination mais pour fabriquer une mère qui tue ces enfants il faut une succession de stress et d’angoisse. Tout le monde n’est pas sensible de la même manière sous la pression. Il faut sans doute des failles avant de commettre un tel crime. Des failles que l’on peut retrouver dans l’enfance. »

Ça ne peut pas arriver à tout le monde

Sommes-nous tous susceptibles de disjoncter ? Pour le docteur Cladene ça ne peut pas arriver à tout le monde : « Tuer ces enfants ne peut pas nous arriver à tous. Il y a des facteurs longs mais aussi des facteurs courts comme par exemple une folie passagère et des mères en viennent à tuer leurs enfants et se suicident. »

Alors que se passe-t-il dans les têtes de ces parents qui tuent leurs enfants ? « A ce moment-là c’est la seule solution pour ces parents, il n’y a pas d’autres possibilités. Ils ne voient aucune autre solution pour se libérer. »

loading

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu