Faits divers – Justice

Pourquoi François Hollande se rend-il dans la Manche jeudi ?

Par Benoît Martin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin mercredi 2 novembre 2016 à 16:00

Les Maîtres laitiers du Cotentin, une coopérative symbole d'excellence pour François Hollande.
Les Maîtres laitiers du Cotentin, une coopérative symbole d'excellence pour François Hollande. © Radio France - Julien Pasqualini

En préambule à un déplacement caennais consacré à la recherche, le Chef de l'Etat vient visiter jeudi le chantier de la future usine des Maîtres laitiers du Cotentin à Méautis. L'exemple parfait de ce que François Hollande peut avoir envie de mettre en avant comme modèle de développement économique.

François Hollande est en Normandie ce jeudi, il commence son déplacement avec une visite du chantier de l'usine des Maîtres Laitiers du Cotentin à Méautis, près de Carentan. Pourquoi ce site manchois ? Parce qu'il peut servir d'exemple.

Dans un contexte de crise du lait dans lequel les industriels du secteur ont souvent été montrés du doigt ces derniers mois, les Maîtres Laitiers du Cotentin font figure de coopérative plutôt vertueuse. Ainsi l'année dernière, avec un chiffre d'affaires d'1,7 milliards d'euros, la coopérative a redistribué une part importante de ses bénéfices à ses quelque 800 producteurs, sous la forme d'aides exceptionnelles aux exploitations. Sa politique tarifaire dénote aussi : avec un prix d'achat du lait supérieur à 300 euros la tonne en 2016 contre 275 euros en moyenne pour les autres industriels.

Un développement avec l'aide de l'Europe

Cette politique n'empêche pas le groupe de se développer avec les rachats récents du fabricant de camembert Réaux ou encore le glacier parisien Pedone. Et surtout, la conclusion d'un contrat portant sur la livraison de 690 millions de briquettes de lait pour enfant chaque année, pour le marché chinois. Un marché pour une durée d'au moins 11 ans, qui oblige les Maîtres laitiers à moderniser leurs installations. D'où le chantier de l'usine de Méautis pour un total de 116 millions d'euros : 35 000 m² qui seront achevés au printemps, construits avec le concours de la Banque européenne d'investissement et qui accueilleront 200 emplois supplémentaires. Ces salariés sont actuellement recrutés, non sur leurs CV, mais suite à des tests de compétence.

Convaincre les Français que la situation s'améliore

Sur ce petit coin de Manche, les Maîtres Laitiers représentent donc le modèle économique vertueux. Celui que recherche le Chef de l'Etat soucieux de convaincre les Français que la situation s'améliore. En venant visiter le chantier de Méautis jeudi, François Hollande vient associer son image à celle d'une société en bonne santé, qui embauche, investit, gagne des marchés à l'export tout en respectant ses producteurs.