Infos

Première journée de procès pour une série de braquages en Auvergne

Par Olivier Vidal, France Bleu Pays d'Auvergne lundi 18 janvier 2016 à 18:15

La BNP, bd Léon Blum à Clermont, avait été visée en 2012
La BNP, bd Léon Blum à Clermont, avait été visée en 2012 © Radio France - Olivier Vidal

Six accusés étaient appelés à comparaître à partir de ce lundi pour une série de braquages en Auvergne entre 2011 et 2012 devant la cour d'assises de Riom. En raison de l'état de santé de son avocat, le procès de l'un des principaux mis en cause a été reporté.

Des affaire de vols et tentatives de vol avec violence, en bande organisée et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un crime. Voilà ce que l'on reproche à ces six accusés. Tous sont impliqués à des degrés divers. Les débats devront permettre de clarifier leur participation. 

Les faits ont été commis entre novembre 2011 et septembre 2012. Une série d’attaques sur la région auvergnate, à Moulins, Aubière, Puy-Guillaume, Clermont-Ferrand et Mozac avec pour cibles des concessions automobiles ou encore des distributeurs de billets. 

Hier (lundi) le procès de l'un des principaux accusés a été disjoint. Son avocat, qui le suivait en détention, est tombé malade durant les fêtes de Noël. Il lui était donc impossible d'assister son client. Hier sa nouvelle avocate, commise d'office, a demandé le renvoi, ce qui a été accepté par la cour.

Laure Vaillant, avocate de l'accusé dont le procès est reporté

Une décision comprise par l'ensemble des avocats présents à la cour d'assises de Riom pour ce procès. Mais cette absence pourrait fausser les débats selon l'avocat de l'autre principal accusé dans cette affaire.

Olivier Vidal avec l'avocat Mehdi Mahnane

Le procès des, désormais, cinq accusés doit s'achever vendredi soir. 

Partager sur :