Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Après trois cambriolages, les commerçants de Cherbourg sont inquiets

-
Par , France Bleu Cotentin

Le cinéma l'Odéon ou la boutique "Marc L'Hermite"... Plusieurs commerces du centre-ville de Cherbourg ont été cambriolés depuis le début du mois. L'approche des fêtes est souvent propice à ces cambriolages. Mais la police s'apprête elle aussi à augmenter sa présence sur le terrain.

Depuis le début du mois, trois commerces ont été "visités" à Cherbourg, dans le centre-ville.
Depuis le début du mois, trois commerces ont été "visités" à Cherbourg, dans le centre-ville. © Radio France - Théo Hetsch

Cherbourg, France

Désormais, Joséphine Piquot redouble de vigilance au moment de fermer son centre d'aquabiking (O'Spabike), rue Christine à Cherbourg. La semaine dernière, dans la nuit du 14 au 15 octobre elle s'est fait cambriolée, sa porte vitrée a été brisée et la caisse subtilisée. Alors elle n'est plus vraiment tranquille : "le sentiment d'insécurité a augmenté un peu, explique-t-elle, on se dit que s'ils l'ont fait une fois, ils pourraient très bien le refaire". Alors elle ne laisse plus rien dans sa caisse le soir et vérifie plusieurs fois que la porte est bien fermée avant de quitter sa boutique. "Mais on pense aussi aux voisins commerçants ou aux habitants, on est plus vigilants maintenant" raconte la jeune employée.

Depuis le début du mois, trois commerces ont été "visités" à Cherbourg, dans le centre : O'spabike, le cinéma l'Odéon, mais aussi la boutique de vêtement Marc L'Hermite, rue Louis XVI, à Cherbourg. Deux individus ont tenté de la cambrioler le 8 octobre dernier. "Quand je suis arrivé le matin à 9h30, j'ai constaté que ma vitrine était cassée", raconte la commerçante Dominique Trenel, "donc j'ai appelé la police, mais ils avaient déjà été prévenus par une voisine". Sa boutique est pourtant équipée d'une alarme mais elle ne s'est pas déclenchée. "Je l'ai fait vérifier, et puis je fais bien attention à la mettre en partant, je ne laisse rien dans la caisse, mais que voulez-vous que je fasse de plus ?" demande la commerçante.

Deux individus ont tenté de cambrioler la boutique le 8 octobre dernier, mais ils ont été surpris par une voisine. - Radio France
Deux individus ont tenté de cambrioler la boutique le 8 octobre dernier, mais ils ont été surpris par une voisine. © Radio France - Théo Hetsch

Au mois de décembre, le nombre de cambriolages ou de tentatives de cambriolages augmente de 20%

Pas de panique, répond-on au commissariat de Cherbourg. D'après les premiers éléments de l'enquête, il ne s'agit pas de voleurs en série. Mais les policiers restent vigilants. Avec l'approche des fêtes, leur présence sur la voie publique va monter en puissance. Actuellement, dix personnes du groupement de sécurité publique s'occupent de patrouiller en ville. On les voit notamment en VTT parfois.  Mais dès le mois de décembre, d'autres services vont les rejoindre. Car en décembre, le nombre de cambriolages ou de tentatives augmente de 20%.

"Je conseille aux commerçants de bien faire attention à leur caisse et à la clientèle qui peut arriver, ne pas hésiter à nous appeler s'ils remarquent quelque chose de louche, mais surtout il faut faire attention aux fermetures" explique le commandant Grégoire Beck-Fuchs, adjoint au commissaire central de Cherbourg. "Et puis pour les particuliers, quand les gens s’absentent un certain temps, l'achat d'un petit coffre-fort basique, mais fixé au mur, peut être un bon investissement. On y met ses bijoux, ses objets de valeur et son argent et bien souvent, ça suffit à dissuader les cambrioleurs" juge le policier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu