Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Près de 1000 personnes pour rendre hommage à Joachim, cet étudiant tué à Montpellier

dimanche 12 novembre 2017 à 19:08 Par Fanette Hourt, France Bleu Hérault

Plusieurs centaines de personnes ont marché dans les rues de Montpellier ce dimanche pour rendre hommage et se souvenir de Joachim, cet étudiant de 20 ans tué en plein centre-ville de Montpellier, le 2 novembre dernier.

La marche-blanche s'est rendue rue St-Guilhem, à l'endroit où Joachim a été tué.
La marche-blanche s'est rendue rue St-Guilhem, à l'endroit où Joachim a été tué. © Radio France - Fanette Hourt

Montpellier, France

Ils étaient plusieurs centaines, quasiment un millier, à participer ce dimanche à la marche-blanche pour rendre hommage à Joachim. Cet étudiant de 20 ans a été tué le 2 novembre dernier en plein centre-ville de Montpellier, rue St-Guilhem. Un homme est d'ailleurs mis en examen et placé en détention provisoire pour assassinat.

Dans le cortège, la famille de Joachim, des amis, des proches, mais aussi des anonymes qui ont tenu à être présents, et qui ont marché depuis le boulevard Pasteur et le collège Clémence Royer, où Joachim a été scolarisé, jusqu'à l'endroit où le jeune homme a été poignardé.

Une rose blanche à la main

La foule se met en marche en milieu d'après-midi, une rose blanche à la main ou épinglée au col. Il n'y a pas de banderole, pas de pancarte, rien qui indique pourquoi cette marche a été organisée, suscitant la curiosité des passants.

Ils étaient plusieurs centaines dans les rues de Montpellier. - Radio France
Ils étaient plusieurs centaines dans les rues de Montpellier. © Radio France - Fanette Hourt

L'émotion est forte, mais la marche est silencieuse, sobre jusqu'à la rue Saint-Guilhem, où Joachim a trouvé la mort. Là, des dizaines de bouquets de fleurs sont déjà posés par terre. Il y a aussi des bougies. Des mots ont été accrochés ou écrits directement sur le mur. Un panier en osier a été placé devant cet autel, où chacun dépose sa rose blanche jusqu'à former une énorme gerbe de fleurs.

Un marche pour se souvenir

Il n'y a ni discours, ni prise de parole. Seulement quelques larmes, quelques sanglots, et quelques mots pour expliquer qu'un livre est à disposition de tous. Les proches invitent à y écrire un souvenir, une anecdote sur Joachim. Un ami du jeune homme explique d'ailleurs que c'était avant tout cela le but de cette marche : montrer qu'ils n'oublient pas et montrer leur soutien à sa famille.

Les obsèques de Joachim auront lieu ce lundi, à 16h à Grammont. Une cagnotte en ligne pour aider la famille est par ailleurs toujours ouverte.