Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Près de 200 Rennais rendent hommage à Grâce, cycliste tuée lundi après qu'un camion l'a percutée

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu, France Bleu Mayenne

A Rennes, près de 200 personnes ont rendu hommage ce dimanche matin à la jeune Grâce, étudiante mayennaise de 22 ans, décédée lundi dernier. Elle circulait à vélo lorsqu'un poids lourd l'a percutée et l'a tuée, au croisement des avenues Rochester et Patton.

Moment de recueillement au croisement de l'Avenue de Rochester et de l'Avenue du Général S. Patton
Moment de recueillement au croisement de l'Avenue de Rochester et de l'Avenue du Général S. Patton © Radio France - François Rauzy

Rennes, France

Quelques fleurs, des photos de Grâce et un vélo blanc, posé là, contre un panneau de signalisation, au croisement des avenues Rochester et Patton. Et puis, le recueillement. Le visage grave des nombreux cyclistes venus pour l'occasion, celui très ému des proches de la jeune fille. Ils étaient environ 200 pour rendre hommage à Grâce, étudiante mayennaise de 22 ans décédée lundi dernier, percutée par un poids lourd alors qu'elle roulait en vélo.

Quelques minutes de silence, et les mots du frère de Grâce, François : "Je tiens à tous vous remercier d'être venus, ça fait chaud au cœur. Elle n'aurait certainement pas compris pourquoi autant de gens étaient là, elle qui était très aimée mais qui se demandait toujours pourquoi. Elle était pleine de vie, elle se demandait pourquoi elle avait le droit à tant de bonheur, qui s'est malheureusement achevé lundi. Elle aimait son vélo, elle aimait sa liberté. Nous souhaiterions sincèrement que ça puisse faire évoluer certaines choses."

Dans la foule des anonymes venus rendre hommage à Grâce, une immense majorité de cyclistes. Parmi eux, Charles Levillain, président de l'association d'usagers de la bicyclette Rayons d'Action. C'est lui qui a déposé le vélo blanc en hommage à l'étudiante d'origine mayennaise : "Pour ne pas oublier l'accident qui a eu lieu ici. Et de se dire qu'un carrefour en plein milieu d'une ville peut être source d'accident. Après les récents accidents qui ont eu lieu sur Rennes, il n'y a pas eu de suite de donnée sur un réaménagement des zones concernées. Donc là on souhaite marquer le coup et changer les choses par rapport à la question des zones accidentogènes dans Rennes." A quelques mois des municipales, le sujet pourrait bien entrer dans le débat politique rennais.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu