Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Près de 28 kilos d'héroïne saisis dans un go fast en Seine-Maritime

mercredi 25 avril 2018 à 19:28 Par Delphine Garnault, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Près de 28 kilos d'héroïne ont été saisis par les gendarmes de Seine-Maritime lundi. Deux automobilistes ont été placés en garde à vue.

C'est la section de recherches de Rouen qui a effectué cette prise
C'est la section de recherches de Rouen qui a effectué cette prise © Maxppp - Jean-François Frey

Seine-Maritime, France

Tôt lundi matin, les gendarmes ont intercepté des voitures soupçonnées d'être engagées dans un trafic de stupéfiants entre la Belgique et la région rouennaise. Deux conducteurs ont été interpellés sur les secteurs de Gournay-en-Bray et sur la région rouennaise.  Les gendarmes ont saisi dans l'une des voitures 27,5 kilos de stupéfiants "probablement de l'héroïne et du produit de coupe" indique le parquet de Rouen dans un communiqué.

C'était ce qu'on appelle un go fast avec une voiture dite ouvreuse et une autre voiture dite porteuse là où la drogue a été trouvée. 

Ce sont les enquêteurs de la section de recherches de Rouen qui ont mené l'enquête. Ils ont été assistés des militaires du groupement de la Seine Maritime et du GIGN. Ils agissaient sur commission rogatoire d'un juge d'instruction du tribunal de Rouen. 

Les deux individus, deux hommes, ont été placés en garde à vue et seront présentés ensuite à un juge d'instruction.